• 303
  • 157
  • 40
  • 382

Cancer du sein: quand propose-t-on la chimiothérapie?

Jessica
Par Jessica
19 juin 2024 44

Vous êtes atteint(e) d’un cancer du sein et vous vous inquiétez de la possibilité d’une chimiothérapie ? Sachez que ce traitement n’est pas automatique, contrairement à la chirurgie. Dans quels cas est-il nécessaire d’avoir recours à la chimiothérapie ? Quels médicaments sont généralement prescrits ? Quels sont les effets secondaires possibles ? Nous vous fournirons les réponses à ces questions.

Prise en charge d’un cancer du sein : quel protocole ?


La prise en charge d’un cancer du sein peut inclure différents traitements, tels que la chimiothérapie et la chirurgie. Cependant, chaque cas est unique et nécessite une évaluation précise pour déterminer le protocole de soins adapté. La décision est prise en tenant compte du diagnostic, de l’âge, de l’état de santé, des antécédents médicaux et des préférences de la patiente.

Quand la chimiothérapie est-elle nécessaire en cas de cancer du sein ?


La chimiothérapie peut être recommandée pour les cancers du sein infiltrants, notamment lorsqu’il y a des métastases dans d’autres organes. Elle peut être administrée avant ou après la chirurgie, et parfois même sans chirurgie. La décision dépend du stade du cancer et de l’atteinte ganglionnaire.

Avant la chirurgie (chimiothérapie néoadjuvante)


Dans certains cas, une chimiothérapie préalable à la chirurgie peut être envisagée. Cela permet de réduire la taille de la tumeur et de traiter l’atteinte ganglionnaire. Cette approche est souvent utilisée pour les cancers inflammatoires ou de type HER2 ou triple négatif.

Après l’opération (chimiothérapie adjuvante)


La chimiothérapie adjuvante est réalisée après la chirurgie pour réduire le risque de récidives. Elle est généralement commencée dans les trois mois suivant l’opération. Ce traitement a prouvé son efficacité dans la prévention des rechutes.

Sans chirurgie (cancers inflammatoires et en phase palliative)


Dans les cas de cancers du sein inflammatoires, avancés ou chez les personnes âgées, la chimiothérapie peut être proposée sans chirurgie. On parle alors de chimiothérapie palliative.

Quels sont les autres traitements associés à la chimiothérapie ?


En plus de la chimiothérapie, d’autres traitements peuvent être associés, tels que la thérapie ciblée, l’immunothérapie et l’hormonothérapie. Ces traitements sont adaptés en fonction des caractéristiques spécifiques du cancer.

Quels sont les médicaments de chimio habituellement proposés ?


Plusieurs médicaments de chimiothérapie peuvent être proposés, tels que le cyclophosphamide, le docétaxel, la doxorubicine, l’épirubicine, le fluorouracile, le méthotrexate et le paclitaxel. Le choix du traitement dépend du cas spécifique.

Qu’est-ce qu’une chambre implantable ?


En cas d’administration par voie veineuse, une chambre implantable peut être nécessaire. Il s’agit d’un dispositif placé sous la peau et relié à un cathéter pour faciliter l’administration des médicaments de chimiothérapie.

Quelle est la durée du traitement par chimiothérapie ?


La durée du traitement par chimiothérapie varie en fonction du type de cancer, des médicaments utilisés et de la réaction de la patiente. Cela peut s’étaler sur trois à six mois.

Quels sont les effets secondaires habituels en cas de chimiothérapie ?


Les effets secondaires de la chimiothérapie peuvent varier d’une personne à l’autre. Ils peuvent inclure la chute des cheveux, les nausées, les troubles digestifs, les baisses de globules blancs, globules rouges et plaquettes, les lésions de la bouche, les troubles cutanés, les douleurs musculaires, les troubles du cycle menstruel, la fatigue, etc. Des médicaments peuvent être prescrits pour aider à gérer ces effets indésirables.

ARTICLE SUIVANT
Huiles essentielles efficaces contre les taons

SUR LE MÊME SUJET