• 679
  • 123
  • 23
  • 314

Causes et traitements des pétéchies : tout comprendre

Jessica
Par Jessica
05 mars 2024 11

Les pétéchies sont des petites taches de couleur rouge ou violette sur la peau qui ne disparaissent pas sous pression. Elles font partie des purpuras et peuvent avoir de nombreuses causes, y compris les traitements médicaux. Le Dr Antoine Badaoui, dermatologue allergologue et membre de ResoExczéma, explique ce symptôme en détail.

C’est quoi les pétéchies et comment les reconnaître ?

Les pétéchies font partie des purpuras, qui sont des lésions hémorragiques de la peau. Elles se manifestent comme de petites plaques rouges, plates et diffuses sur le corps. Contrairement aux autres types de lésions, les pétéchies ne disparaissent pas lorsqu’on exerce une pression sur la peau avec une lame de verre transparente, appelée vitropression.

Les différentes causes des pétéchies

Selon le dermatologue, les pétéchies peuvent être causées par plusieurs pathologies. Elles peuvent être liées à des problèmes sanguins tels qu’une baisse des plaquettes, des troubles de la coagulation, une inflammation des vaisseaux, une leucémie ou un lymphome. Elles peuvent également être provoquées par des effets secondaires de certains traitements, tels que des vomissements intenses dus à une gastro-entérite ou une chimiothérapie. Des infections virales comme la grippe ou la dengue peuvent aussi entraîner l’apparition de pétéchies. De plus, certains médicaments, comme l’aspirine, peuvent provoquer des pétéchies. Enfin, le port de bas de contention peut causer des pétéchies en raison de petits traumatismes locaux.

Le diagnostic et le traitement des pétéchies

Le diagnostic des pétéchies se fait cliniquement en observant les petits capillaires visibles à travers la peau qui laissent échapper des globules rouges. Selon les informations fournies par le patient, des examens complémentaires tels qu’une prise de sang peuvent être demandés par le médecin dermatologue.

Lisez aussi  Causes et traitements du bouton sur le pénis : que faire ?

En ce qui concerne leur disparition, les pétéchies disparaissent généralement en quelques jours, environ une semaine, lorsque leur cause est bénigne. Il faut laisser le temps aux macrophages d’éliminer les globules rouges, un peu comme pour un hématome. Étant donné que les pétéchies ne sont pas une maladie en elles-mêmes mais plutôt un symptôme, leur traitement consiste à identifier et traiter la cause sous-jacente.

Il est important de noter que si des pétéchies apparaissent en même temps que de la fièvre, il est recommandé de consulter un médecin pour exclure la possibilité d’un purpura fulminans, une condition grave qui affecte les enfants et les adultes.

Malgré tout, les pétéchies sont un symptôme peu fréquent.

ARTICLE SUIVANT
Alzheimer : faut-il mentir ou confronter à la réalité ?

SUR LE MÊME SUJET