• 742
  • 125
  • 39
  • 210

Comment lutter contre la dépression hivernale ?

Jessica
Par Jessica
08 décembre 2023 27

Il peut arriver que le petit coup de blues hivernal se transforme en une véritable dépression saisonnière. Le manque de luminosité est souvent l’une des raisons principales qui peut avoir un effet réel sur notre santé mentale. Heureusement, il existe des solutions telles que la luminothérapie, l’utilisation du millepertuis et des médicaments pour retrouver le moral et le bien-être durant cette période difficile. Dans cet article, nous vous partageons tous les détails sur ces remèdes.

Comprendre la dépression saisonnière et ses symptômes

Si vous vous sentez déprimé à cause du froid et du manque de lumière, vous pourriez être atteint de dépression saisonnière, également connue sous le nom de trouble affectif saisonnier. Cette forme de dépression est liée à la diminution de la luminosité naturelle pendant la période allant de fin octobre à mars. Parmi les symptômes les plus courants, on retrouve une tristesse constante, des troubles de l’humeur, des idées noires, une perte d’intérêt pour les activités habituelles, une fatigue intense, une augmentation de l’appétit et une prise de poids. Pour poser un diagnostic de dépression saisonnière, les symptômes doivent se répéter de manière identique pendant au moins deux années consécutives.

Utiliser la luminothérapie pour lutter contre la dépression saisonnière

La luminothérapie est un traitement efficace contre la dépression saisonnière, surtout pour les personnes qui ressentent un sentiment de tristesse et qui ont du mal à se lever le matin. Bien que les causes de la dépression saisonnière ne soient pas encore complètement connues, on pense que la diminution de l’intensité et de la durée de la lumière du jour entraîne un dérèglement de l’horloge biologique. Pour bénéficier de la luminothérapie, l’idéal est de s’exposer à la lumière naturelle du jour pendant au moins 30 minutes. Si cela n’est pas possible, des lampes de luminothérapie peuvent être utilisées en remplacement. Les séances de luminothérapie peuvent être effectuées chez un médecin ou un spécialiste, ou à domicile avec une lampe électrique de luminothérapie. Il est important de choisir un appareil avec le marquage CE médical, d’au moins 10 000 lux, et de s’exposer progressivement pendant 10, 15, puis 30 minutes par jour, pendant 4 semaines. Cependant, il est important de noter que la luminothérapie est contre-indiquée en cas de lésion aux yeux ou de maladie oculaire. Il est donc essentiel de consulter un médecin avant de commencer un traitement.

Lisez aussi  La bronchite est-elle transmissible ?

Utiliser le tryptophane comme remède naturel contre la dépression saisonnière

Le tryptophane, un acide aminé, peut être utilisé comme un remède naturel contre la dépression saisonnière, surtout pour les personnes qui ressentent des envies de grignotage compulsif et des sautes d’humeur. Le tryptophane favorise la production de sérotonine, une hormone liée à l’humeur, et aurait donc un effet antidépresseur. Des études ont également montré que la supplémentation en 5-HTP, un dérivé du tryptophane, pouvait réduire les symptômes de la dépression. Le tryptophane peut être pris sous forme de complément alimentaire, comme Nergestress ou Tryptophane Détente Sérénité. Il est également présent dans les aliments riches en protéines, tels que les œufs, les poissons, les viandes et les légumineuses, ainsi que dans la banane. Il est important de ne pas associer le tryptophane à des antidépresseurs et de consulter un médecin avant de commencer un traitement.

Utiliser le millepertuis comme antidépresseur végétal

Le millepertuis est une plante qui peut être utilisée comme antidépresseur végétal pour traiter la dépression saisonnière. Il est recommandé pour les personnes qui souffrent de cette forme de dépression mais qui préfèrent éviter les antidépresseurs classiques. Bien que le mode d’action du millepertuis ne soit pas complètement compris, il est supposé agir en modifiant le taux de sérotonine. Il est possible de prendre du millepertuis sous forme de suspension intégrale de plante fraîche ou de comprimés d’extrait sec, mais il est important de respecter le dosage recommandé et de ne pas dépasser 1 g par jour. Il est également conseillé de prendre le millepertuis pendant au moins 4 semaines avant de remarquer une amélioration. Il est important de lire attentivement la notice et de vérifier les éventuelles interactions avec d’autres médicaments. Il est également recommandé de ne pas arrêter brutalement la prise de millepertuis. En cas de doute, il est préférable de consulter un médecin.

Lisez aussi  Brûlures vaginales : explications et causes

Autres solutions naturelles contre la dépression saisonnière

En plus des traitements mentionnés précédemment, il existe d’autres solutions naturelles complémentaires pour lutter contre la dépression saisonnière. Il est recommandé d’augmenter sa consommation de poissons gras riches en oméga-3, qui jouent un rôle important dans l’équilibre émotionnel. Une alimentation équilibrée et riche en vitamines et minéraux essentiels, tels que la vitamine C, la vitamine D et les vitamines B6 et B9, peut également aider à améliorer l’humeur. Le magnésium est recommandé en cas de manque d’énergie et de fatigue, et peut être trouvé dans les légumineuses, le chocolat noir, les céréales complètes et les fruits secs. Un suivi en psychothérapie peut également être bénéfique pour surmonter la dépression saisonnière. Enfin, l’activité physique, comme une marche rapide d’au moins 30 minutes par jour, est associée à une amélioration de la santé mentale.

ARTICLE SUIVANT
Tisanes pour un sommeil réparateur : quelles choisir ?

SUR LE MÊME SUJET