• 723
  • 79
  • 40
  • 331

Comment occuper les malades d’Alzheimer avec jeux et activités ?

Jessica
Par Jessica
05 avril 2024 24

On ne dispose malheureusement d’aucun traitement efficace contre la maladie d’Alzheimer, une forme progressive de démence. Cependant, il existe différentes activités qui peuvent stimuler les fonctions cognitives, ralentir la progression de la maladie et améliorer le bien-être émotionnel des personnes touchées. Parmi ces activités, on retrouve l’art-thérapie, la gymnastique, le jardinage et la zoothérapie, offrant ainsi un choix varié pour chacun.

La stimulation cognitive pour les malades d’Alzheimer

La maladie d’Alzheimer affecte non seulement la mémoire, mais aussi la cognition et l’identité des personnes concernées. Petit à petit, ces dernières perdent en autonomie, oublient les visages familiers et les évènements marquants de leur vie. Cependant, il est important de stimuler les malades pour ralentir la progression de la maladie, améliorer leur qualité de vie et favoriser l’autonomie. Les activités stimulantes peuvent aider à renforcer les liens sociaux, améliorer la coordination et susciter des émotions positives. La stimulation cognitive contribue à préserver les capacités mentales restantes, favorise le bien-être général et retarde la dépendance aux soins.

Choisir des activités adaptées aux intérêts des malades

Avant de proposer une activité à une personne atteinte d’Alzheimer, il est essentiel de connaître ses préférences et ses besoins. Ce qui lui plaisait autrefois peut ne plus l’intéresser, et de nouvelles activités peuvent éveiller son intérêt. Il est donc important de faire preuve d’écoute, de patience et de flexibilité. Les activités doivent être régulières, mais sans excès pour éviter la fatigue et le stress.

Les différentes activités bénéfiques pour les malades d’Alzheimer

Il existe plusieurs activités adaptées aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. L’art-thérapie permet d’améliorer le bien-être émotionnel, mental et physique en favorisant la communication non verbale et l’expression des émotions. La musicothérapie ravive les souvenirs, stimule la mémoire et améliore l’humeur. La muséothérapie utilise les visites de musées pour améliorer le bien-être et la qualité de vie. Les puzzles, les jeux de mémoire et de réflexion renforcent les compétences cognitives et offrent une activité structurée et familière. L’exercice physique et les activités douces améliorent la mémoire, réduisent l’anxiété et l’agitation, et favorisent le bien-être mental et la mobilité. Le jardinage thérapeutique stimule les sens, maintient la mobilité et apaise le stress. Enfin, la thérapie assistée par les animaux procure un soutien émotionnel et stimule les fonctions cognitives.

Intégrer ces activités dans la vie quotidienne des malades d’Alzheimer

Pour intégrer ces activités dans la vie quotidienne des malades d’Alzheimer, il est essentiel de connaître leurs intérêts et leurs capacités. Il est recommandé d’intégrer les activités dans une routine quotidienne, d’encourager la participation active, d’offrir un soutien et une assistance sans infantiliser les malades, de créer un environnement sûr et calme, et d’encourager les activités de groupe. Il est également important d’être flexible, de s’adapter et de faire preuve de patience. Si une activité ne se déroule pas comme prévu, il faut être prêt à ajuster les plans ou à essayer quelque chose de nouveau.

ARTICLE SUIVANT
Médicament OTC efficace contre cystite ?

SUR LE MÊME SUJET