• 436
  • 127
  • 41
  • 116

Comment retrouver le bien-être au travail ?

Jessica
Par Jessica
23 novembre 2023 29

Malheureusement, le monde professionnel peut devenir un terreau propice au mal-être au travail. Les pressions constantes, les exigences grandissantes et parfois un environnement toxique sont autant de facteurs qui confrontent de plus en plus de personnes à ce phénomène, qui impacte à la fois leurs performances professionnelles et leur qualité de vie globale.

Définition : qu’est-ce que le mal-être au travail ?


Le mal-être au travail est un terme utilisé pour décrire une réalité complexe qui peut affecter n’importe qui dans n’importe quel domaine d’activité. Il englobe un ensemble d’émotions négatives, de tensions et de difficultés qui s’installent sur le long terme dans le cadre professionnel. Il peut prendre différentes formes, allant du stress quotidien à des sentiments plus profonds de frustration, d’isolement ou de démotivation.

Quels sont les symptômes de la souffrance au travail ?


Le mal-être au travail se manifeste de différentes façons et varie d’une personne à l’autre. Les symptômes peuvent ressembler à ceux du burn-out, du bore-out ou du brown-out, mais sans les idées suicidaires. Les symptômes courants incluent un niveau élevé de stress, un sentiment de malaise, une profonde tristesse, une fatigue persistante, des sautes d’humeur fréquentes et intenses, un absentéisme inhabituel, une perte d’engagement et de motivation, une baisse de productivité, des difficultés relationnelles, des symptômes physiques comme des maux de tête, des maux de dos, etc.

Causes : pourquoi je me sens mal au travail ?


Les causes du mal-être au travail peuvent être externes (pression des clients, changements technologiques, etc.), internes (difficultés organisationnelles, management agressif, manque de valorisation, etc.) ou personnelles (ennui, perte de sens, harcèlement moral ou sexuel, discriminations, etc.).

Lisez aussi  Comprendre le syndrome d'excitation génitale persistante chez la femme

Solutions : que faire quand on se sent mal au travail ? Comment dénoncer certaines situations ?


Plutôt que de démissionner ou de tout abandonner en espérant que la situation s’améliore, il est important de prendre du recul. Prenez des congés payés ou bénéficiez d’un arrêt de travail pour faire une pause et reconnectez-vous avec votre corps, vos émotions et vos envies. Identifiez les causes de votre mal-être et confiez-vous à une personne de confiance. Trouvez des solutions en définissant des objectifs réalistes en accord avec vos capacités et vos limites. Utilisez des techniques de relaxation, investissez-vous dans des loisirs qui vous procurent du plaisir et du bien-être. Réfléchissez à la suite de votre carrière, explorez de nouvelles possibilités.

ARTICLE SUIVANT
Sérum physiologique : allié contre le cérumen lors du lavage de l’oreille

SUR LE MÊME SUJET