• 579
  • 10
  • 44
  • 394

Comment savoir si on est allergique aux piqûres de moustique?

Jessica
Par Jessica
13 juin 2024 47

Les piqûres de moustique peuvent provoquer une petite bosse rouge qui démange pendant quelques jours, ce qui est considéré comme une réaction normale. Cependant, pour les personnes allergiques, les symptômes peuvent être plus intenses et dans de rares cas, déclencher des réactions allergiques graves. Voici ce qu’il faut savoir sur l’allergie aux piqûres de moustique.

Les causes des allergies aux piqûres de moustique

Lorsqu’un moustique nous pique, il injecte de la salive contenant des substances irritantes qui provoquent des démangeaisons. Nos gènes, notre odeur corporelle et le dioxyde de carbone que nous respirons peuvent influencer notre réaction aux piqûres. Les jeunes enfants sont particulièrement sensibles aux allergies aux piqûres de moustique et présentent des symptômes plus sévères.

Les réactions cutanées suite aux piqûres de moustique

Une personne allergique peut développer deux types de réactions cutanées: immédiate ou tardive. La réaction immédiate provoque une papule prurigineuse accompagnée d’une rougeur importante, tandis que la réaction tardive se caractérise par des papules durcies et persistantes. Les réactions allergiques graves sont rares et sont souvent associées à des piqûres d’autres insectes.

Les symptômes nécessitant une attention médicale immédiate

Si suite à une piqûre de moustique, vous ressentez un gonflement du visage ou de la gorge, des signes d’infection, des nausées, des étourdissements, de la fièvre ou des maux de tête intenses, il est recommandé de se rendre aux urgences.

Les mesures préventives et traitements

Pour soulager les démangeaisons, il est possible d’appliquer un pack de glace sur la piqûre. En cas de réaction inflammatoire gênante, l’utilisation de corticoïdes locaux, d’antiseptiques et d’antihistaminiques peut être recommandée. Les piqûres de moustique s’améliorent généralement avec l’âge, mais certaines personnes gardent une sensibilité toute leur vie. Pour éviter les piqûres, il est conseillé de porter des vêtements couvrants, d’utiliser des répulsifs ou des moustiquaires, et de prendre un antihistaminique H1 de deuxième génération pendant la période à risque. Les piqûres de moustique tigre peuvent également provoquer des réactions allergiques.

ARTICLE SUIVANT
Des exercices Feldenkrais pour soulager le mal de dos à la gym

SUR LE MÊME SUJET