• 424
  • 162
  • 39
  • 303

Cordon spermatique ou testiculaire : tout savoir

Jessica
Par Jessica
06 novembre 2023 18

Le Dr Antoine Faix, chirurgien-urologue-andrologue, nous explique la composition, le rôle et les pathologies associées au cordon spermatique, également connu sous le nom de cordon testiculaire, dans l’appareil génital masculin.

Définition anatomique : qu’est-ce que le cordon spermatique ?


Le cordon spermatique, également appelé cordon testiculaire, est la structure de l’appareil génital masculin.

Où se situe le cordon spermatique ?


Le cordon spermatique part de la cavité abdominale et se rend à l’épididyme et au testicule. Il a une forme cylindrique, selon le Dr. Antoine Faix, urologue.

Sa composition


Le cordon spermatique est composé de tous les éléments vasculaires, nerveux et fonctionnels destinés à l’épididyme et au testicule. Il comprend le canal déférent, les vaisseaux spermatiques et déférentiels, les filets nerveux et le ligament de Cloquet.

Quel est son rôle ?


Le cordon spermatique joue un rôle essentiel dans le déplacement des spermatozoïdes du testicule vers l’urètre, où ils seront éjaculés. De plus, il maintient également les testicules en position, les protège contre les torsions et facilite les échanges de substances entre les testicules et le reste du corps.

Les troubles et pathologies associés et leurs traitements


Il existe plusieurs problèmes qui peuvent survenir au niveau du cordon spermatique :

– La torsion testiculaire : lorsque le cordon spermatique se tord, cela peut entraîner une interruption du flux sanguin et mettre en jeu la survie du testicule. Une intervention chirurgicale urgente est nécessaire pour préserver la viabilité du testicule.

– La varicocèle : il s’agit d’une dilatation des veines du cordon spermatique, pouvant causer une gêne, une douleur et une diminution de la fertilité. Un suivi médical est nécessaire en cas de symptômes persistants.

Lisez aussi  L’alcool altère-t-il le sommeil ?

– La funiculite : une infection du cordon spermatique, souvent associée à une inflammation du testicule et de l’épididyme. Elle doit être traitée rapidement pour éviter des problèmes de fertilité.

– Les tumeurs : elles sont rares et peuvent être bénignes ou malignes. Elles peuvent causer des masses palpables dans le scrotum, des douleurs et nécessitent une intervention chirurgicale.

– Le kyste du cordon spermatique : il s’agit d’une accumulation de liquide dans une « poche » située au-dessus du testicule, au niveau du cordon spermatique. Dans la plupart des cas, il ne présente pas de risques, mais s’il provoque des gênes ou des douleurs, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

En cas de symptômes suspects, il est important de consulter un professionnel de santé pour un diagnostic précis et un traitement approprié.

Est-ce que tous les hommes ont un cordon spermatique ?


Tous les hommes ont un cordon spermatique qui se forme progressivement dans le ventre de la mère et atteint le scrotum avec le testicule à la naissance. Si le testicule n’est pas présent dans le scrotum à la naissance ou pendant la première année, une intervention chirurgicale appelée orchidopexie est nécessaire pour abaisser le testicule dans le scrotum.

Comment prévenir les blessures du cordon spermatique ?


Afin d’éviter les problèmes liés au cordon spermatique, il est recommandé de prendre quelques précautions :

– Protéger les organes génitaux lors de pratiques sportives ou en cas de risque de traumatismes génitaux en portant une protection appropriée, comme une coquille.

– Reconnaître les signes de problèmes (douleur, gonflement, changement de taille, gêne, etc.) et consulter immédiatement un professionnel de santé en cas de symptômes anormaux.

Lisez aussi  Comment détecter un collègue nocif au boulot ?
ARTICLE SUIVANT
Stase stercorale : aliments et liquides à consommer

SUR LE MÊME SUJET