• 451
  • 189
  • 49
  • 390

Diagnostic maladie Alzheimer : comment ça se passe ?

Jessica
Par Jessica
31 mai 2024 20

Le simple fait d’avoir un oubli occasionnel ne signifie pas forcément qu’on a la maladie d’Alzheimer. En réalité, cette maladie se manifeste par des symptômes spécifiques. Il est crucial de savoir les identifier dès les premiers stades afin de ralentir sa progression. Quels tests sont utilisés pour détecter Alzheimer ? Quelles sont les étapes du processus de diagnostic ? Les réponses à ces questions.

Distinguer les premiers symptômes de la maladie d’Alzheimer

Un diagnostic précoce suivi par la mise en place d’un traitement augmente les chances de ralentir l’évolution de la maladie d’Alzheimer. Cependant, il est difficile de distinguer le simple trou de mémoire des premiers symptômes de la maladie.

Selon la Dre Bénédicte Defontaines, neurologue et directrice du Réseau Mémoire Aloïs, les personnes atteintes d’Alzheimer ont une nature d’oubli différente. Au début de la maladie, ils oublient des événements récents, tels qu’un anniversaire qu’ils n’auraient jamais oublié auparavant. Contrairement à une personne normale qui pourrait rapidement retrouver cette information, un malade d’Alzheimer est incapable de s’en souvenir.

Les différents symptômes et leur impact sur la mémoire

La maladie d’Alzheimer commence par affecter l’hippocampe, une zone cérébrale essentielle à la mémoire immédiate. Cela explique pourquoi les patients ont des problèmes de mémorisation récente, tandis que leurs souvenirs plus anciens et leurs automatismes restent intacts pendant plus longtemps. Malheureusement, la progression des lésions cérébrales ne peut être arrêtée.

En plus des problèmes de mémoire, il existe trois autres présentations de la maladie d’Alzheimer : les troubles du langage, la désorientation et le changement de comportement. La Dre Maï Panchal, directrice générale et scientifique de la Fondation Vaincre Alzheimer, ajoute que ces symptômes peuvent survenir avant ou en même temps que les troubles de la mémoire.

Les tests diagnostiques pour détecter la maladie d’Alzheimer

Le diagnostic de la maladie d’Alzheimer nécessite un bilan complet des capacités cognitives de la personne. Malheureusement, il n’existe pas de test rapide pour cela.

La première étape du diagnostic consiste en un examen clinique et des tests simples réalisés par un médecin généraliste. Si les symptômes pourraient être expliqués par la maladie d’Alzheimer, le médecin généraliste orientera le patient vers un spécialiste ou une consultation mémoire pour des examens complémentaires.

La deuxième étape du diagnostic comprend plusieurs tests tels qu’un bilan neuropsychologique, une prise de sang, une IRM et éventuellement une ponction lombaire ou une imagerie nucléaire (PET FDG). Ces tests permettent d’évaluer les performances cognitives du patient, de détecter d’éventuels problèmes neurologiques et de rechercher des biomarqueurs d’Alzheimer. Un diagnostic précoce permet de gagner du temps et de stabiliser les patients grâce à un traitement approprié.

Les recommandations pour prévenir la maladie d’Alzheimer

La Dre Sophie Gillette, responsable de la recherche au Gérontopôle de Toulouse, donne quelques recommandations pour prévenir la maladie d’Alzheimer.

Il est conseillé de stimuler sa mémoire en menant une vie intellectuellement et socialement riche et variée. Une alimentation équilibrée, faible en gras et en sucre, avec une consommation d’oméga-3 favorise également la prévention de la maladie. Il est important de contrôler les facteurs de risque cardiovasculaire tels que l’hypertension artérielle, le cholestérol et le diabète. L’activité physique régulière, comme la marche, est également bénéfique pour la mémoire. Enfin, gérer le stress, prendre soin de son sommeil et maintenir des liens sociaux sont également des comportements préventifs.

Des protéines associées à la démence

Une étude récente menée par des chercheurs de la Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health a révélé que des taux sanguins anormaux de certaines protéines sont associés au développement de la démence jusqu’à cinq ans avant les premiers symptômes. Ces résultats ouvrent la voie à de nouvelles cibles de thérapies préventives et peuvent contribuer à la détection précoce de la maladie d’Alzheimer.

ARTICLE SUIVANT
Médicament OTC efficace contre cystite ?

SUR LE MÊME SUJET