• 324
  • 125
  • 19
  • 183

Dormir à terre : bon pour le dos ?

Jessica
Par Jessica
06 mars 2024 23

La pratique de dormir par terre, bien que peu courante en Occident, est largement encouragée dans de nombreux pays en raison de ses bienfaits sur notre sommeil et notre santé en général. Explorons les avantages et les inconvénients de cette pratique.

Dormir par terre : une pratique ancestrale qui revient à la mode


La pratique de dormir par terre peut sembler étrange pour beaucoup de personnes qui sont habituées aux sommiers et matelas moelleux. Cependant, cette pratique est ancrée dans de nombreuses cultures et revient même à la mode dans certains pays occidentaux. Au Japon par exemple, il est courant de dormir sur un futon posé au sol. Dans certaines régions d’Afrique et d’Asie, les habitants ont l’habitude de dormir sur des nattes ou des tapis posés par terre. Il est important de souligner que dormir par terre ne signifie pas dormir directement sur le sol dur, mais plutôt sur un support plus ou moins épais.

Les bienfaits de dormir sur le sol


Dormir par terre présente certains avantages pour notre santé. Tout d’abord, cela favorise une posture droite, ce qui aligne correctement notre colonne vertébrale et libère les tensions. De plus, cela sollicite nos muscles dorsaux, renforçant ainsi notre colonne vertébrale et réduisant les douleurs dorsales à long terme. Enfin, dormir au sol permet de bénéficier d’une température plus fraîche, favorisant un sommeil profond et réparateur.

Les risques potentiels de dormir par terre


Cependant, dormir par terre présente aussi des inconvénients. Une surface dure peut ne pas offrir le soutien adéquat pour maintenir la courbure naturelle de la colonne vertébrale, ce qui peut entraîner des douleurs dorsales et musculaires. De plus, dormir sur le sol peut être inconfortable, perturbant ainsi la qualité du sommeil et causant fatigue et irritabilité. Dormir par terre expose également aux allergènes, aux moisissures et aux bactéries présentes sur le sol.
Lisez aussi  Galliane, cancer diagnostiqué à 5 ans (vidéo)

Conseils pour bien dormir par terre


Pour maximiser votre confort et soutenir correctement votre dos, choisissez une surface plane et utilisez un tapis de yoga, un futon ou une couverture épaisse pour protéger contre le froid. Maintenez une posture neutre en vous allongeant sur le dos avec les jambes légèrement fléchies. Utilisez un oreiller pour soutenir votre tête et votre cou, mais veillez à ce qu’il ne soulève pas trop votre tête. Adoptez une bonne routine de sommeil en vous couchant et en vous levant à des heures régulières et maintenez une température confortable dans la pièce. Assurez-vous également de nettoyer régulièrement le sol de votre chambre pour éviter les allergènes.

Trouvez le juste équilibre


En conclusion, il est important d’écouter votre corps et d’ajuster votre position de sommeil et votre environnement en fonction de vos besoins et de votre confort. Que vous choisissiez de dormir par terre sur un futon, un tapis de yoga ou un matelas, il peut être nécessaire de s’adapter mentalement et physiquement à cette pratique. Commencez par de courtes siestes et progressez graduellement vers des nuits entières si besoin.

ARTICLE SUIVANT
Stase stercorale : aliments et liquides à consommer

SUR LE MÊME SUJET