• 714
  • 32
  • 12
  • 29

Dormir assis : comment et conséquences ?

Jessica
Par Jessica
31 mars 2024 40

Il arrive fréquemment que nous ayons besoin ou choisissons de nous endormir en position assise, que ce soit lors de longs voyages en avion, en voiture ou même lors d’une micro-sieste dans un fauteuil. Cependant, il est important de savoir comment dormir correctement dans cette position ainsi que les risques associés à une trop grande fréquence de ce type de sommeil. Dans quelles situations est-il recommandé de le faire? Voici les réponses du kinésithérapeute et ostéopathe parisien, Hervé Chemla.

Comment bien dormir assis ou semi-assis dans un fauteuil ?
La position allongée est préférable pour bien dormir, mais il arrive parfois que nous devions dormir assis ou semi-assis. Selon Hervé Chemla, il est conseillé d’incliner légèrement le dossier du fauteuil pour être en position inclinée semi-assise.

Astuces pour dormir semi-assis dans son lit
Quand une position semi-assise est recommandée, il est préférable de dormir dans un lit avec les jambes allongées et le buste relevé. Un sommier électrique peut être une bonne option pour ajuster l’inclinaison dorsale souhaitée. Pour des troubles respiratoires ou des reflux sévères temporaires, il existe également des rehausseurs, des oreillers en cale ou des cales de lit pour adapter le lit.

Bienfaits à dormir semi-assis
Dormir en position semi-assise peut avoir des bienfaits dans certains cas :
– Réduction des symptômes du reflux gastro-œsophagien.
– Limitation des ronflements.
– Réduction des symptômes de l’apnée du sommeil ou des insuffisances respiratoires.
– Réduction de la toux en cas de rhume ou d’asthme.

Risques ou conséquences de dormir assis ou demi-assis ?
Dormir régulièrement en position assise peut entraîner des troubles de la circulation et des douleurs dorsales. Les personnes ayant des facteurs de risque préexistants tels que l’obésité, la sédentarité ou des antécédents de thrombose veineuse profonde sont particulièrement exposées. Chez les sujets arthrosiques, dormir assis de façon prolongée peut favoriser les risques de hernie discale.

Quelle est la meilleure position pour dormir ?
Il n’y a pas de position universelle pour dormir, cela dépend de différents facteurs tels que l’âge, l’état de santé et les éventuelles pathologies. Les personnes jeunes et en bonne santé peuvent dormir dans n’importe quelle position, tandis que les personnes âgées ou ayant des problèmes articulaires peuvent trouver le plus de confort en dormant sur le dos ou en position fœtale. Finalement, il est recommandé de varier les positions pour éviter les tensions prolongées sur certaines parties du corps.

Lisez aussi  Lithothérapie : des pierres pour un sommeil réparateur ?

ARTICLE SUIVANT
Stase stercorale : aliments et liquides à consommer

SUR LE MÊME SUJET