• 244
  • 133
  • 46
  • 383

Douleur clitoris : causes et solutions ?

Jessica
Par Jessica
07 novembre 2023 49

Diane Deswarte, une sexologue, apporte des précisions sur les douleurs chroniques qui affectent certaines femmes au niveau du clitoris. Elle explique comment se manifeste cet inconfort, les différentes causes possibles ainsi que les traitements disponibles pour atténuer les douleurs. De plus, elle souligne l’importance de consulter un professionnel de santé adapté selon les spécificités de chaque cas.

Les douleurs au clitoris, qu’est-ce que cela signifie exactement ?

Le clitoris peut être le siège de douleurs chroniques qui peuvent altérer la qualité de vie globale et sexuelle d’une femme. Ces douleurs, connues sous le nom de clitoridynie, peuvent être sourdes, persistantes ou pulsatives.

Qu’est-ce que la clitoridynie ?

La clitoridynie se caractérise par des douleurs chroniques telles que des brûlures intenses, des sensations de coupures, de piqûres et de peau à vif. Pour être considérée comme clitoridynie, ces douleurs doivent durer plus de trois mois et ne sont pas toujours visibles lors de l’examen clinique. Parfois, la clitoridynie peut être considérée comme une forme de vulvodynie localisée.

Quelles sont les causes de la clitoridynie ?

Les causes de la clitoridynie ne sont pas clairement établies en raison du manque d’études scientifiques sur le sujet. Cependant, selon l’International Society for Sexual Medicine, cette douleur peut être associée à des conditions telles que la vestibulodynie, le lichen scléreux ou la sclérose en plaques.

Qui consulter en cas de clitoridynie ?

En cas de clitoridynie, il est recommandé de consulter une équipe de soins composée d’un gynécologue ou d’une sage-femme, d’un dermatologue et d’un sexologue. Ces professionnels pourront accompagner la femme dans la gestion des douleurs et travailler sur les aspects psycho-sexuels. Il est également important de noter que certaines sages-femmes sont également sexologues.

Quelles sont les causes générales des douleurs au clitoris ?

Les douleurs au clitoris peuvent survenir de manière spontanée, sans raison apparente, ou être dues à différentes pathologies gynécologiques. Elles peuvent également être causées par des facteurs externes tels que le port de sous-vêtements trop serrés, des microfissures provoquées par une griffure, le rasage intégral, une position assise prolongée, une sécheresse vaginale, un choc sur la zone intime, une toilette intime excessive avec des produits irritants, des rapports sexuels fréquents ou une mauvaise utilisation de sextoys.

Quelles sont les maladies associées aux douleurs au clitoris ?

Les douleurs au clitoris peuvent également être associées à des maladies telles que les mycoses intimes, l’herpès génital, le lichen scléro-atrophique ou la névralgie pudendale.

Quels sont les symptômes des douleurs au clitoris ?

Les symptômes des douleurs au clitoris peuvent varier, allant de brûlures à des sensations de peau à vif, des piqûres, des coupures, des rougeurs, des douleurs nocturnes, des sensations d’engourdissement, des difficultés à uriner, des brûlures, etc. Il est important de distinguer les douleurs liées au contact physique et les douleurs spontanées.

Quand consulter un professionnel de la santé en cas de douleurs au clitoris ?

Il est recommandé de consulter un professionnel de santé dès l’apparition de douleurs ou d’inconfort au niveau du clitoris, même si ceux-ci sont récents. La douleur est considérée comme anormale et il ne faut pas hésiter à demander une consultation. Des sites spécialisés peuvent également fournir des informations supplémentaires.

Comment soulager les douleurs au clitoris ?

Le traitement des douleurs au clitoris dépend de leur origine. Dans le cas d’une douleur due à une mycose, une crème antifongique peut être prescrite. Pour l’herpès génital, un traitement antiviral peut être nécessaire. Des médicaments locaux tels que des gels anesthésiants, des crèmes anti-inflammatoires et hydratantes peuvent aider à soulager la douleur. Dans certains cas, un suivi psychologique peut également être recommandé. En cas de toilette intime excessive, l’utilisation de gels lavants au pH neutre et non irritants est préconisée.

Existe-t-il des remèdes naturels pour soulager les douleurs au clitoris ?

Il est possible d’utiliser des huiles essentielles ayant des propriétés antifongiques, mais celles-ci doivent être utilisées avec précaution et après consultation médicale. Une alimentation équilibrée et l’utilisation de probiotiques peuvent également contribuer à prévenir les douleurs au clitoris. Il est également important d’éviter les facteurs externes tels que les vêtements serrés ou irritants.

Prendre en compte la dimension psychologique

Les thérapies comportementales et cognitives, ainsi qu’un suivi avec un médecin sexologue, peuvent être bénéfiques pour traiter les douleurs chroniques au clitoris et développer des mécanismes d’adaptation.

ARTICLE SUIVANT
Fatigue pendant la grossesse : causes et solutions

SUR LE MÊME SUJET