• 486
  • 57
  • 23
  • 33

Dry January: bienfaits du mois sans alcool, conseils pour réussir

Jessica
Par Jessica
23 décembre 2023 26

Chaque année, le Dry January pousse des milliers de personnes à arrêter de boire de l’alcool pendant le mois de janvier. Mais est-ce si anodin que ça ? Les effets positifs pour la santé se font rapidement ressentir ! Voyons ce qu’il en est pour l’édition 2024.

Dry January 2024 : comment y participer ?


Lancé en 2013 par l’association britannique Alcohol Change UK, Dry January est un mouvement international qui invite les individus à ne pas boire d’alcool pendant tout le mois de janvier. Pour participer, il suffit de s’inscrire sur le site dryjanuary.fr ou de télécharger l’application dédiée. Cette application permet aux participants de suivre le nombre de verres non consommés, ainsi que les économies réalisées en termes d’argent et de calories, à la fois en janvier et tout au long de l’année.

Les bienfaits du Dry January


Participer au Dry January présente de nombreux bénéfices pour la santé. Une étude menée en 2018 auprès de 800 personnes inscrites à l’édition précédente a montré que cette pause d’un mois sans alcool permettait de réduire significativement la tension artérielle, le taux de cholestérol et le risque de diabète. Les participants ont également rapporté se sentir mieux dans leur peau, avoir repris le contrôle de leur consommation d’alcool et avoir compris qu’ils n’avaient pas besoin de boire pour s’amuser.

Les dangers de la consommation d’alcool


La consommation excessive d’alcool est la deuxième cause de mortalité évitable en France. Selon Santé Publique France, 41 000 décès par an sont attribuables à l’alcool. Celui-ci contribue directement ou indirectement à 11% des décès masculins et 4% des décès féminins. Les décès liés à l’alcool sont principalement dus aux cancers, aux maladies cardiovasculaires, aux maladies digestives, aux accidents et aux suicides. Il est donc recommandé de limiter sa consommation à maximum 10 verres par semaine et d’avoir des jours sans consommation dans une semaine.

Lisez aussi  Qu'est-ce qu'une infection à mycoplasme ?

Les effets bénéfiques d’un mois sans alcool


Participer au Dry January permet d’observer de nombreux effets bénéfiques sur la santé à court, moyen et long terme. Une consommation réduite d’alcool aide à perdre du poids, améliore la qualité du sommeil, favorise une meilleure concentration, préserve la santé de la peau, maintient un estomac sain, optimise les séances de sport et renforce le système immunitaire.

Il est important de promouvoir le Dry January afin de sensibiliser la population à la maîtrise de la consommation d’alcool. Ce problème concerne de nombreuses personnes en France, notamment les jeunes. Selon une étude récente, un tiers des jeunes de 17 ans ont connu au moins un comportement d’alcoolisation ponctuelle importante au cours du mois. Participer au Dry January peut aider à prendre conscience de sa consommation d’alcool et à adopter des habitudes plus saines.

Pour réussir le défi de janvier, il est conseillé de se fixer des objectifs réalistes, de s’entourer de soutien et de remplacer l’alcool par d’autres boissons non alcoolisées. Il est également important de pratiquer une activité physique régulière, de maintenir une alimentation équilibrée et de gérer le stress. En cas de besoin, il est recommandé de se tourner vers un professionnel de la santé ou une association spécialisée pour obtenir de l’aide.

En conclusion, le Dry January offre de nombreux bienfaits pour la santé et permet de reprendre le contrôle de sa consommation d’alcool. Il est donc important de promouvoir cet événement et d’encourager les personnes à y participer.

ARTICLE SUIVANT
Tisanes pour un sommeil réparateur : quelles choisir ?

SUR LE MÊME SUJET