• 504
  • 106
  • 14
  • 309

Excessive éructations : causes et solutions pour y remédier

Jessica
Par Jessica
09 juin 2024 25

Les éructations excessives, bien que rarement pathologiques, peuvent provoquer un certain inconfort. Quelles sont les raisons de ces éructations et comment les soulager ? Le Dr Julien Scanzi, spécialiste en gastro-entérologie et hépatologie, et auteur de l’ouvrage fascinant « Incroyable microbiote : voyage à travers les incroyables pouvoirs de l’intestin », nous éclaire sur le sujet.

Les éructations excessives : un trouble fonctionnel courant

Les éructations excessives correspondent à l’expulsion de gaz provenant de l’estomac ou de l’œsophage par la bouche. Ce phénomène est normal et peut être causé par des déglutitions d’air ou des aspirations d’air excessives. Cependant, lorsque les éructations deviennent fréquentes et invalidantes, elles peuvent avoir un impact sur la qualité de vie des patients. Elles sont généralement primaires, liées à un comportement (tic), ou secondaires à des troubles digestifs tels que la dyspepsie ou le reflux gastro-œsophagien.

Les causes des éructations excessives

Plusieurs facteurs peuvent expliquer les rots excessifs, notamment :
– Avaler trop d’air lors des repas
– La consommation de boissons gazeuses
– Mâcher des chewing-gums avec la bouche ouverte
– Des troubles du comportement (tic)
– Le stress ou une anxiété chronique
– Manger rapidement et ne pas bien mastiquer les aliments, ce qui peut provoquer une pesanteur gastrique et la nécessité d’expulser de l’air en excès.

Quand consulter et quels examens réaliser ?

Si les éructations excessives deviennent invalidantes au quotidien, il est recommandé de consulter son médecin généraliste qui pourra décider de la nécessité de consulter un spécialiste ou de réaliser des examens complémentaires. En premier lieu, il est conseillé d’adopter quelques mesures qui peuvent réduire les éructations, telles que manger lentement, réduire le stress, éviter les boissons gazeuses et les chewing-gums. Si les symptômes persistent malgré ces mesures, une consultation médicale est recommandée. Les examens complémentaires qui peuvent être réalisés comprennent une gastroscopie pour visualiser les voies digestives supérieures, une manométrie œsophagienne pour évaluer les variations de pression dans l’œsophage, et éventuellement une pH-impédancemétrie œsophagienne des 24 heures pour différencier les remontées gazeuses.

Traitement et soulagement des éructations excessives

Le traitement des éructations excessives dépend de leur cause. Les traitements traditionnels du reflux gastro-œsophagien ne sont généralement pas efficaces. Les thérapies comportementales, telles que la respiration diaphragmatique ou abdominale profonde, peuvent aider à contrôler les éructations excessives. Les techniques de relaxation et de gestion du stress, telles que la méditation et l’hypnose, peuvent également être recommandées. En complément, des mesures hygiéno-diététiques, comme manger avec la bouche fermée, bien mâcher et éviter les boissons gazeuses, peuvent être bénéfiques.

L’aérophagie : causes, symptômes et soins

L’aérophagie se réfère à l’ingestion d’air. Cela peut causer des ballonnements, des éructations excessives et des flatulences. Les causes courantes de l’aérophagie sont une alimentation rapide, la consommation de boissons gazeuses, la mastication excessive de chewing-gums et le stress. Pour soulager les symptômes de l’aérophagie, il est recommandé de prendre des compléments alimentaires tels que le charbon actif, d’adopter une meilleure hygiène de vie et de pratiquer une activité physique régulière pour améliorer la digestion et réduire le stress.

ARTICLE SUIVANT
Médicament OTC efficace contre cystite ?

SUR LE MÊME SUJET