• 620
  • 72
  • 16
  • 52

Fatigue pendant la grossesse : causes et solutions

Jessica
Par Jessica
16 avril 2024 41

La fatigue est un état fréquent chez les femmes enceintes. Quelles sont les raisons de cette fatigue durant les trois trimestres de la grossesse ? Comment peut-elle être traitée médicalement ? Quels conseils peuvent aider à réduire la fatigue ? Les réponses sont fournies par la Dre Odile Bagot, spécialiste en gynécologie obstétrique.

Raisons de la fatigue pendant la grossesse


La fatigue pendant la grossesse peut être causée par des facteurs physiologiques, organiques et psychologiques. Chaque femme ressent la fatigue de manière différente, et les causes de fatigue varient tout au long de la grossesse.

Fatigue au 1er trimestre


Au premier trimestre, la fatigue est principalement due à une hypersomnie causée par l’augmentation de la progestérone. Les femmes enceintes ressentent donc un besoin excessif de sommeil, des envies de dormir après les repas et sont souvent fatiguées dès la fin de soirée.

Fatigue au 2e trimestre


Pendant le deuxième trimestre, les femmes enceintes peuvent être fatiguées en raison de l’anémie, provoquée par la dilution du sang pendant la grossesse.

Fatigue au 3e trimestre


La fatigue réapparaît au dernier trimestre de grossesse en raison de plusieurs facteurs tels que le poids supplémentaire, l’augmentation du volume plasmatique, les douleurs ligamentaires, les difficultés à trouver une position confortable pour dormir, et les ronflements qui surviennent généralement à ce stade de la grossesse.

Conseils pour lutter contre la fatigue de la grossesse


Pour lutter contre la fatigue de la grossesse, il existe différentes solutions selon la cause. Certaines femmes peuvent avoir besoin de se reposer davantage, d’autres peuvent prendre des médicaments contre les nausées, et il est également important de veiller à une alimentation équilibrée pour éviter l’anémie. Pratiquer une activité physique adaptée et prendre des compléments vitaminiques peut également aider à lutter contre la fatigue.

Il est également possible de prendre des mesures pratiques pour se reposer, comme s’accorder des moments de repos dans la journée, bien ventiler sa chambre, utiliser un coussin d’allaitement pour dormir, fractionner ses repas et s’hydrater régulièrement. Il est recommandé d’éviter de porter des talons trop hauts et de consulter des professionnels de la santé comme des kinésithérapeutes, ostéopathes et acupuncteurs en cas de douleurs.

PRÉCEDEMMENT...
Pancréatite chronique : quel régime alimentaire privilégier ?
ARTICLE SUIVANT
Quelle est la fréquence normale de la miction journalière ?

SUR LE MÊME SUJET