• 391
  • 173
  • 7
  • 252

Gérer la reprise du travail après un congé maternité

Jessica
Par Jessica
21 novembre 2023 37

Si vous vous préparez à reprendre le travail après votre congé maternité, vous pouvez vous retrouver face à des défis complexes tels que la séparation, la gestion des horaires et la réintégration professionnelle. Cependant, il est important de savoir que vous n’êtes pas seule dans cette situation.

Rappel : durée du congé maternité

Le congé maternité est un droit inscrit dans la loi française et sa durée varie selon le nombre d’enfants attendus et déjà présents dans le foyer. Pour une première ou deuxième grossesse, il dure 16 semaines au total, pour une troisième grossesse, il dure 26 semaines, pour des jumeaux il dure 34 semaines et pour des triplés ou plus, il dure 46 semaines.

Comment prolonger son congé maternité

Il est possible de prolonger son congé maternité en décalant les semaines du congé prénatal. Il est aussi possible d’obtenir un congé pathologique postnatal en cas de complications liées à l’accouchement ou un arrêt maladie en cas de dépression post-partum. De plus, il est possible de demander un congé parental d’éducation pour consacrer plus de temps à son bébé.

Les peurs et difficultés des jeunes mères face à la reprise du travail

Les jeunes mères peuvent ressentir de nombreuses peurs et difficultés lorsqu’il s’agit de reprendre le travail après un congé maternité. Elles peuvent craindre de ne pas pouvoir concilier leurs responsabilités professionnelles et leur rôle de mère, d’être jugées ou de perdre en compétence. Elles peuvent également s’inquiéter du choix du mode de garde et du maintien de leur productivité au travail.

Conseils pour une reprise du travail réussie

Pour une reprise du travail réussie, il est important de se préparer émotionnellement, de choisir une solution de garde adaptée, de rester connectée avec son entreprise, de recommencer progressivement le travail, de créer un environnement de travail adapté, d’organiser une routine solide et d’établir des limites claires. Il est également essentiel de demander et d’accepter le soutien d’autrui et de prendre soin de soi.

Les droits des jeunes mères qui reprennent le travail

Il existe plusieurs garanties légales pour protéger les jeunes mères qui reprennent le travail. Ces garanties incluent une visite médicale de reprise, un entretien professionnel, le maintien du salaire, les congés payés, l’interdiction de licenciement pendant certaines périodes, la possibilité de démissionner pour se consacrer à son enfant avec une priorité de réembauche, une rémunération incluant les augmentations pendant le congé, le droit d’allaiter pendant les heures de travail et une réduction du temps de travail pour allaiter.

ARTICLE SUIVANT
Fatigue pendant la grossesse : causes et solutions

SUR LE MÊME SUJET