• 468
  • 78
  • 30
  • 357

Impact des pommes sur le sommeil : qu’en est-il ?

Jessica
Par Jessica
06 décembre 2023 34

Est-ce que les pommes favorisent réellement le sommeil, une question qui revient de plus en plus souvent ? En tant que diététicienne-nutritionniste, voici ma réponse. Les pommes sont des fruits qui plaisent généralement à tout le monde. Elles sont croquantes, peu caloriques et ont un effet rassasiant, ce qui les rend très intéressantes d’un point de vue nutritionnel. Cependant, quant à leur capacité à favoriser le sommeil, cela reste à confirmer.

Les bienfaits de la pomme sur le sommeil


Certaines ajustements dans l’alimentation peuvent favoriser un meilleur sommeil. Parmi les fruits recommandés, on retrouve la banane, le kiwi et l’ananas, mais que dire de la pomme ? Florence Thorez, diététicienne-nutritionniste, nous éclaire sur le sujet.

Il est vrai que les pommes sont riches en fibres alimentaires, vitamines et minéraux essentiels. Leurs vertus rassasiantes, digestives et antioxydantes contribuent à améliorer la qualité du sommeil. Les pommes sont notamment riches en fibres solubles, telles que la pectine, favorisant une digestion saine et évitant les troubles gastro-intestinaux qui pourraient perturber le sommeil. De plus, elles sont légères en calories, ce qui en fait une collation adaptée avant le coucher. Cependant, contrairement à certaines idées reçues, les pommes ne contiennent pas de tryptophane, un acide aminé impliqué dans la production de mélatonine, l’hormone du sommeil.

D’autre part, les pommes ont un indice glycémique modéré, évitant les pics de glycémie qui pourraient altérer le sommeil. Leurs antioxydants participent également à la neutralisation des radicaux libres responsables du stress oxydatif, lié aux troubles du sommeil.

Quand éviter de manger une pomme le soir


En général, manger une pomme le soir n’est pas un problème. Cela peut même être une collation saine pour les personnes ayant tendance à grignoter le soir. Cependant, certaines personnes devraient faire attention. Si vous avez des difficultés à digérer les fibres alimentaires, si vous êtes sujets aux ballonnements ou aux flatulences, il vaut mieux éviter de manger des pommes avant de dormir. De même, si vous souffrez de brûlures d’estomac ou de reflux gastriques, il est préférable de ne pas consommer de pommes trop acides, car cela pourrait perturber votre sommeil.

Lisez aussi  Symptômes du cancer du col de l'utérus : quels sont-ils ?

Il est donc recommandé de consommer des pommes de manière raisonnable, dans le cadre d’une alimentation équilibrée. Écoutez votre corps et adaptez vos habitudes en conséquence.

Intégrer la pomme dans votre routine de sommeil


Si vous souhaitez manger des pommes le soir, faites-le au moins deux heures avant d’aller vous coucher. Cela permettra à votre système digestif de traiter le fruit sans être trop stimulé juste avant le sommeil. Vous pouvez les choisir bio et les consommer crues, en compote tiède avec un peu de cannelle, ou les ajouter à du yaourt blanc. Les tranches fines de pommes déshydratées sont également une option pratique pour une collation légère le soir.

Une bonne hygiène de sommeil est essentielle


Il est important de souligner que manger des pommes le soir ne constitue pas une solution miracle pour améliorer le sommeil. Il est primordial de mettre en place une bonne hygiène de sommeil en parallèle. Il est recommandé d’établir des horaires de coucher, de lever et de repas réguliers, de réduire l’intensité lumineuse de la chambre et de veiller à ce qu’elle soit calme et fraîche. Il est également conseillé de limiter l’utilisation des écrans avant de dormir, de s’exposer à la lumière naturelle et de pratiquer une activité physique régulière. Des techniques de gestion du stress, comme la méditation, la respiration profonde ou le yoga, peuvent être bénéfiques pour se détendre mentalement et physiquement. Évitez de regarder l’heure une fois au lit, car cela peut augmenter le stress lié au sommeil. Si vos problèmes de sommeil persistent, il est recommandé de consulter un professionnel de santé pour discuter de vos habitudes de sommeil et d’éventuels problèmes sous-jacents.

Lisez aussi  Traitements naturels contre maladie Raynaud
ARTICLE SUIVANT
Sérum physiologique : allié contre le cérumen lors du lavage de l’oreille

SUR LE MÊME SUJET