• 202
  • 41
  • 35
  • 242

Insomnies : le rôle de l’intestin ?

Jessica
Par Jessica
20 février 2024 17

Si vous avez des problèmes de digestion qui vous empêchent de dormir la nuit, cela n’est pas surprenant étant donné l’impact de la santé intestinale sur la qualité du sommeil. De même, des nuits réparatrices sont essentielles pour maintenir un système digestif en bon état de fonctionnement. Nous vous expliquerons tout cela en détail.

Les effets de l’alimentation sur le sommeil

L’alimentation et la digestion jouent un rôle crucial dans la qualité du sommeil. Une mauvaise alimentation et des problèmes digestifs peuvent perturber le sommeil. De plus, un déséquilibre du microbiote intestinal peut conduire à des troubles du sommeil en réduisant la qualité du sommeil réparateur.

L’impact des problèmes de digestion sur l’insomnie

Il est important de comprendre que des difficultés à digérer les repas du soir peuvent expliquer les troubles du sommeil tels que l’insomnie d’endormissement, les éveils nocturnes, les cauchemars et les terreurs nocturnes. Pour une nuit paisible et régénérante, il est conseillé de manger un dîner léger, en évitant les matières grasses et les protéines animales qui sont difficiles à digérer. Les féculents et les légumes cuits sont à privilégier pour éviter les hypoglycémies nocturnes et favoriser une sensation de satiété à long terme.

L’impact du microbiote sur le sommeil

Un microbiote déséquilibré peut être responsable de troubles du sommeil récurrents. Des études ont montré que des perturbations du sommeil, notamment une diminution du sommeil profond, peuvent être causées par une désorganisation des cycles du sommeil liée à une dysbiose intestinale. Il est donc essentiel de prendre soin de notre flore intestinale en adoptant une alimentation équilibrée et riche en fibres, qui agissent comme des prébiotiques.

Lisez aussi  Quel est le meilleur traitement contre l’infection urinaire ?

Les maladies intestinales et l’insomnie

Certaines maladies digestives peuvent provoquer des troubles du sommeil tels que l’insomnie chronique. Des troubles du fonctionnement de l’intestin comme le syndrome du côlon irritable, la dyspepsie et le reflux gastro-œsophagien sont liés à des douleurs abdominales, des troubles du transit intestinal et des brûlures d’estomac. Ces douleurs peuvent entraîner des difficultés d’endormissement, des éveils nocturnes et une diminution du temps passé en sommeil profond, entraînant une fatigue chronique et des somnolences diurnes.

L’interaction entre digestion et sommeil

La digestion et le sommeil sont liés dans les deux sens. Un sommeil perturbé peut causer des troubles digestifs. Des études ont montré que les personnes souffrant d’insomnie étaient plus susceptibles de développer des troubles gastro-intestinaux tels que le syndrome de l’intestin irritable et la maladie de reflux gastro-œsophagien. Il est donc important de traiter l’insomnie chronique, les troubles du sommeil et de respecter les règles d’hygiène du sommeil.

Aliments recommandés pour une bonne digestion et un bon sommeil

Pour favoriser un sommeil de qualité, il est recommandé d’avoir un apport suffisant en magnésium et en vitamine B6. Les fruits de mer, les poissons, les fruits secs, le chocolat noir et les eaux minérales sont recommandés. Les aliments riches en tryptophane, comme les viandes, les poissons, les œufs, les produits laitiers, les céréales complètes, les légumineuses et les légumes verts, doivent également être inclus dans l’alimentation. Les fibres alimentaires présentes dans les fruits et les légumes sont essentielles pour la santé du microbiote intestinal. Il est également conseillé de boire une tisane calmante avant de dormir, en évitant de consommer des boissons excitantes ou des aliments contenant de la vitamine C, de la caféine ou de l’alcool en fin de journée.

Lisez aussi  8 gestes barrières anti-virus pour l'hiver
ARTICLE SUIVANT
Stase stercorale : aliments et liquides à consommer

SUR LE MÊME SUJET