• 482
  • 43
  • 33
  • 243

La lavande : bénéfices pour le sommeil

Jessica
Par Jessica
03 mars 2024 26

On ne dispose d’aucune preuve scientifique concernant l’efficacité des produits à base de lavande (telles que les huiles essentielles ou les sachets) pour favoriser le sommeil. Cependant, il est possible que son effet apaisant sur le cerveau puisse aider à combattre l’anxiété qui est responsable des troubles du sommeil. Quels sont les différents bienfaits de la lavande ? Comment l’utiliser correctement ? Quelles sont les contre-indications à prendre en compte ? Shana Sarfati, thérapeute, naturopathe et nutritionniste, apporte des réponses à ces questions.

Les différentes formes de produits à la lavande pour aider à mieux dormir


Les produits à la lavande, tels que les sprays, les sels, les sachets, les huiles essentielles, les capsules et les patchs, sont disponibles sous différentes formes pour aider les insomniaques à retrouver leur sommeil. Par exemple, vaporiser un parfum de lavande sur l’oreiller quelques minutes avant de se coucher peut faciliter l’endormissement, surtout pour les personnes qui voyagent beaucoup.

Les études sur l’efficacité de la lavande pour le sommeil, le stress et l’anxiété


Certaines études menées sur des petits groupes de volontaires ont observé les propriétés calmantes de la lavande, ainsi que sa capacité à réduire le stress et l’anxiété. Une étude publiée dans le Journal of Alternative and Complementary Medicine en 2015 a notamment montré que l’inhalation de l’arôme de lavande avant de dormir permettait de réduire l’anxiété et d’améliorer la qualité et la profondeur du sommeil.

Les bienfaits de la lavande pour le sommeil, le stress et l’anxiété


Bien que les chercheurs aient du mal à établir un lien de cause à effet précis entre la lavande et le sommeil, il est reconnu par les spécialistes que la lavande a des bénéfices sur le sommeil, tout comme d’autres plantes comme la passiflore, la valériane et le tilleul. L’odeur apaisante de la lavande peut nous ramener à un état d’esprit calme au moment de l’endormissement, rappelant le souvenir d’une bonne nuit de sommeil. De plus, la lavande possède des propriétés apaisantes qui agissent comme un baume pour l’esprit et le corps, favorisant un sommeil profond et réparateur. Elle est également reconnue pour ses vertus anti-stress et anti-anxiété, aidant à calmer les tensions et à instaurer un sentiment de sérénité.

Lisez aussi  Autohypnose : s'endormir facilement.

Comment utiliser la lavande avant de dormir pour lutter contre le stress et l’anxiété


Pour intégrer la lavande dans son rituel de sommeil, plusieurs options sont possibles. On peut utiliser un spray à la lavande sur l’oreiller pour créer une ambiance propice à la relaxation, ou vaporiser de l’eau florale de lavande dans la chambre avant le coucher pour favoriser une atmosphère apaisante. La diffusion d’huile essentielle de lavande dans la pièce est également recommandée pour créer une ambiance relaxante. Enfin, l’application d’une lotion à base d’huile essentielle de lavande sur la peau avant le coucher peut aider à profiter pleinement de ses effets apaisants. Cependant, il est important de ne pas ingérer de la lavande par voie orale, car cela peut présenter des risques pour la santé.

Les contre-indications et précautions d’utilisation de la lavande


Il est recommandé de prendre quelques précautions lors de l’utilisation de la lavande. Certaines personnes peuvent être allergiques à cette plante, donc il est conseillé de faire un test cutané avant une utilisation prolongée. De plus, les femmes enceintes ou allaitantes, ainsi que les enfants de moins de 12 ans, devraient consulter un professionnel de santé avant d’utiliser des produits à base de lavande. Il est également important de diluer l’huile essentielle de lavande dans une huile végétale avant de l’appliquer sur la peau pour éviter les irritations cutanées. La consommation excessive de lavande peut également provoquer des effets indésirables tels que des maux de tête, des nausées et des vomissements. Enfin, la lavande est déconseillée aux personnes épileptiques, asthmatiques et sujettes à une forte hypotension.

Lisez aussi  Traiter l'eczéma : conseils et solutions.
ARTICLE SUIVANT
Alzheimer : faut-il mentir ou confronter à la réalité ?

SUR LE MÊME SUJET