• 559
  • 160
  • 43
  • 259

La ménopause précoce : infos essentielles

Jessica
Par Jessica
27 mars 2024 29

Il peut arriver que certaines femmes atteignent la ménopause avant l’âge de cinquante ans. Si les symptômes de la ménopause se manifestent plus tôt, il est possible que certaines maladies ou substances en soient responsables. Voici tout ce qu’il est important de savoir sur la ménopause précoce : sa définition, ses causes, ses symptômes et sa prise en charge.

Définition : la ménopause précoce, c’est quoi ? À quel âge ?

La ménopause précoce correspond à l’arrêt définitif des règles avant l’âge de 40 ans. Sur le plan hormonal, elle ressemble à la ménopause naturelle, avec une production réduite d’œstrogènes et l’arrêt de l’ovulation.

Ménopause précoce et préménopause : à ne pas confondre

Il est important de ne pas confondre la ménopause précoce avec la périménopause ou préménopause, qui est une phase de transition précédant la ménopause et pouvant durer deux à quatre ans.

Quels sont les symptômes de la ménopause précoce ?

Certains femmes atteintes de ménopause précoce peuvent ne présenter aucun symptôme, si ce n’est des règles moins abondantes ou irrégulières, voire leur disparition. D’autres femmes peuvent développer des symptômes similaires à ceux de la ménopause normale, tels que des bouffées de chaleur, des sueurs nocturnes, des troubles du sommeil, des sautes d’humeur et de l’anxiété. La baisse de l’œstrogène peut également entraîner une baisse de la densité osseuse et une sécheresse vaginale.

Quelles sont les causes de la ménopause précoce ?

Les causes de la ménopause précoce chez les femmes peuvent être multiples. Les facteurs génétiques, les maladies auto-immunes, l’exposition au tabac et aux perturbateurs endocriniens, la chimiothérapie et la radiothérapie, ainsi qu’une opération chirurgicale des ovaires peuvent être des causes de ménopause précoce.

Lisez aussi  Cancer sein : utilité tests génomiques ?

Comment traiter les symptômes de la ménopause précoce ?

Il existe des solutions pour traiter les symptômes désagréables ou gênants de la ménopause précoce, il est recommandé de consulter un professionnel de santé pour choisir les meilleures options. Si une grossesse n’est pas désirée, des contraceptifs oraux ou un traitement hormonal substitutif peuvent être prescrits. Des compléments alimentaires naturels peuvent également être utilisés pour soulager les symptômes.

ARTICLE SUIVANT
Alzheimer : faut-il mentir ou confronter à la réalité ?

SUR LE MÊME SUJET