• 502
  • 23
  • 26
  • 321

Le syndrome du défilé thoraco-brachial (Sd DTB) : explications

Jessica
Par Jessica
13 décembre 2023 12

Le syndrome du défilé thoraco-brachial, également appelé Sd DTB, est une affection fréquente mais méconnue du grand public. Il se caractérise généralement par une compression des nerfs ou des vaisseaux sanguins (veines et/ou artères) situés entre le cou et les épaules, dans la région du passage thoraco-brachial. Comment peut-on le reconnaître et quels sont les moyens de prise en charge ? Faisons le point.

Définition du syndrome du défilé thoraco-brachial (DTB)


Le syndrome du défilé thoraco-brachial (Sd DTB) est une condition médicale complexe qui se manifeste par une compression des vaisseaux sanguins et/ou des nerfs entre la clavicule et la première côte. Les symptômes peuvent affecter le bras, la main, le cou et l’épaule.

Causes et facteurs de risque


Le syndrome DTB peut avoir différentes origines, telles que des anomalies anatomiques congénitales ou des traumatismes. Certaines activités professionnelles et sports peuvent aussi contribuer au développement du syndrome.

Symptômes à surveiller


Les symptômes du syndrome DTB varient d’une personne à l’autre et peuvent inclure des douleurs, des engourdissements, des picotements et une faiblesse dans le bras, la main, le cou et l’épaule. Ces symptômes peuvent être confondus avec d’autres affections et peuvent grandement affecter la qualité de vie.

Consultation spécialisée


Si vous suspectez un syndrome DTB, consultez d’abord un médecin généraliste qui pourra vous orienter vers un spécialiste approprié, comme un neurologue, un chirurgien vasculaire, un chirurgien orthopédique ou un physiothérapeute.

Diagnostics et traitements


Le diagnostic du syndrome DTB nécessite un examen clinique approfondi et des examens complémentaires tels que des radiographies ou des IRM. Le traitement vise généralement à soulager les symptômes et peut inclure des exercices de rééducation, des médicaments anti-inflammatoires et des changements d’habitudes de vie. Dans certains cas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

Prévention du syndrome DTB


Pour prévenir le développement du syndrome DTB, il est recommandé d’adopter de bonnes pratiques en matière de posture, d’ergonomie et de santé générale. Cela peut inclure l’évitement de positions inconfortables, l’adoption d’une posture adéquate, la réduction des mouvements répétitifs excessifs et l’incorporation d’exercices de renforcement musculaire et d’étirements réguliers.

ARTICLE SUIVANT
Comment savoir si on est allergique aux piqûres de moustique?

SUR LE MÊME SUJET