• 425
  • 174
  • 35
  • 344

Manger des kiwis avant de dormir : bonne idée ?

Jessica
Par Jessica
05 décembre 2023 34

Il est possible que cela vous surprenne, mais ce que vous mangez tous les jours a bel et bien un impact sur la qualité de votre sommeil. Beaucoup de gens recommandent certains fruits, comme le kiwi, pour leur effet bénéfique sur l’endormissement et la qualité de nos nuits. Mais est-ce vraiment le cas ? Est-ce que les kiwis ne contiennent pas trop de vitamine C pour favoriser le sommeil ? Florence Thorez, diététicienne-nutritionniste, nous donne sa réponse.

Bienfaits du kiwi pour le sommeil : est-ce vraiment bon d’en manger le soir ?

De nombreuses croyances circulent encore sur nos fruits et légumes… Et le kiwi n’échappe pas à la règle ! Ce petit fruit poilu, riche en vitamines et en antioxydants est souvent considéré comme une collation saine. Mais une interrogation persiste : est-il vraiment judicieux de le déguster juste avant de se coucher ? Ne risque-t-on pas de perturber notre sommeil ? On fait le point avec Florence Thorez, diététicienne-nutritionniste.

Les bienfaits du kiwi pour le sommeil

Selon une étude de la Taïwan Taipei Medical University, parue en 2011 dans la revue Asia Pacific Journal of Clinical Nutrition, les antioxydants présents dans le kiwi permettraient de s’endormir plus rapidement. Dans cette étude, 24 volontaires atteints de troubles du sommeil ont été invités à manger deux kiwis par jour, une heure avant de se coucher, pendant quatre semaines. Les résultats ont montré que 42% des volontaires s’endormaient plus rapidement, mettant en moyenne 35% moins de temps à s’endormir et ayant une durée de sommeil globale augmentée de 13%. Cependant, des travaux complémentaires de plus grande envergure sont nécessaires pour confirmer ces résultats.

Lisez aussi  Qu'est-ce que la satyriasis, addiction sexuelle masculine ?

Les composants du kiwi

Le kiwi n’est pas spécialement riche en tryptophane, en vitamine B3, B6 ou B9, qui sont des éléments favorisant la production de sérotonine, nécessaire à la production de mélatonine, l’hormone du sommeil. Cependant, il contient des glucides qui favorisent la production d’insuline et facilitent la synthèse de mélatonine. De plus, il contient des fibres alimentaires en quantité insuffisante pour favoriser une bonne digestion avant de dormir. La richesse en acides du kiwi peut également entraîner des troubles gastro-intestinaux qui peuvent perturber le sommeil.

Les précautions à prendre avec le kiwi

En raison de sa richesse en vitamine C, en acide et en eau, le kiwi n’est pas recommandé avant de se coucher. La vitamine C peut donner un coup de boost d’énergie, tandis que la richesse en eau peut entraîner un besoin d’uriner en pleine nuit. De plus, les acides présents dans le kiwi peuvent causer des troubles gastro-intestinaux.

Quand et comment consommer du kiwi pour profiter de ses bienfaits ?

Si vous souhaitez consommer du kiwi en soirée, il est préférable de le faire au moins deux heures avant de vous coucher. Choisissez un kiwi bien mûr et de saison, entre novembre et mai, pour profiter au maximum de ses bienfaits.

Combien de kiwis peut-on manger par jour ?

Il est recommandé de ne pas dépasser deux à trois kiwis par jour pour éviter de perturber le sommeil. Une consommation éclairée et équilibrée est la clé pour profiter des bienfaits du kiwi sans affecter le sommeil.

Autres facteurs pour un meilleur sommeil

En plus de l’alimentation, plusieurs facteurs peuvent influencer la qualité du sommeil. Il est important de respecter des horaires de coucher, de lever et de repas réguliers. La chambre doit être calme, sombre et fraîche. Il est conseillé de limiter l’exposition à la lumière bleue des écrans avant de se coucher et de privilégier des activités relaxantes. L’exposition à la lumière naturelle et une activité physique régulière en extérieur sont également bénéfiques. Des techniques de gestion du stress telles que la méditation, la respiration profonde ou le yoga peuvent aider à se détendre. Il est également recommandé d’éviter de regarder l’heure une fois au lit. Si les problèmes de sommeil persistent, il est conseillé de consulter un professionnel de santé.

Lisez aussi  Grossesse : identifier et apaiser les douleurs sciatiques.
ARTICLE SUIVANT
Tisanes pour un sommeil réparateur : quelles choisir ?

SUR LE MÊME SUJET