• 270
  • 53
  • 43
  • 228

Origine et utilité des grains de beauté : mystères enfin révélés

Jessica
Par Jessica
24 mars 2024 30

Si vous avez toujours eu un grand nombre de grains de beauté, vous ne devriez pas vous en inquiéter. Cependant, si de nouvelles taches brunes apparaissent sur vos bras ou votre dos, vous pourriez vous demander d’où elles viennent et si elles ont une fonction spécifique. Le Dr Georges Reuter, dermatologue-vénérologue et vice-président du Syndicat national des dermatologues-vénérologues (SNDV), fournira des réponses à ces questions.

Rappel : qu’est-ce qu’un grain de beauté (naevus) ?

Les grains de beauté, également connus sous le nom scientifique de naevus, sont de petites taches ou élevures pigmentées présentes sur notre peau. Ils se forment lorsque les mélanocytes, les cellules responsables de la production de mélanine, se regroupent au lieu de se disperser de manière aléatoire. Les grains de beauté peuvent être de différentes couleurs et tailles. Bien qu’ils soient des tumeurs cutanées, ils sont généralement bénins et inoffensifs, mais il est important de les surveiller en cas de changement de taille ou de couleur.

Quelle différence avec un acrochordon ou une verrue ?

Les grains de beauté, les acrochordons et les verrues sont des lésions cutanées différentes. Les grains de beauté sont des taches brunes ou noires, généralement plates ou légèrement surélevées. Les acrochordons sont des excroissances molles de peau que l’on retrouve principalement sur les paupières et les plis cutanés. Les verrues, quant à elles, sont de petites lésions cutanées causées par une infection virale. Il est important de noter que ces différentes lésions ont des caractéristiques distinctes.

Bon à savoir : quelle est la signification des grains de beauté ?

Les grains de beauté étaient autrefois considérés comme disgracieux, voire comme des signes du diable. Cependant, pendant le règne du Roi Soleil, ils sont devenus des accessoires de mode sophistiqués. Dans l’astrologie chinoise, certains grains de beauté sont considérés comme des indicateurs de caractère ou de traits de personnalité. Il existe également des croyances populaires selon lesquelles les grains de beauté sont des marques laissées par des événements de vies antérieures. Cependant, il est important de noter que ces croyances sont subjectives et n’ont pas de fondement scientifique.

Lisez aussi  Éjaculation rétrograde : causes, risques, solutions ?

Les grains de beauté… À quoi ça sert ?

Du point de vue médical, les grains de beauté n’ont pas de fonction spécifique établie. Cependant, ils peuvent parfois être utiles pour détecter précocement certains problèmes de santé. Un grand nombre de grains de beauté de taille supérieure à 1 cm peut être un facteur de risque accru de développer un cancer cutané. Il est donc essentiel de surveiller ses grains de beauté et de consulter un médecin en cas de changement suspect.

Origine : d’où viennent les grains de beauté et pourquoi j’en ai de plus en plus ?

Les grains de beauté se forment à partir de cellules pigmentaires appelées mélanocytes. Ils peuvent se développer dès la phase embryonnaire et être présents à la naissance, mais ils peuvent également se former plus tard dans la vie sous l’influence de divers facteurs tels que les prédispositions génétiques, l’exposition au soleil, les antécédents de coups de soleil graves et les changements hormonaux. Les personnes à la peau claire et avec des taches de rousseur semblent être plus exposées aux grains de beauté et aux cancers cutanés.

Est-ce normal ou dangereux d’avoir de nouveaux grains de beauté ?

La plupart des grains de beauté sont bénins, mais il est important de surveiller tout changement suspect. La règle ABCDE peut aider à détecter les signes de mélanome : asymétrie, irrégularités des bordures, changement de couleur, diamètre anormalement grand et évolution de l’aspect ou de la texture. Si vous remarquez la moindre anomalie, il est recommandé de consulter un médecin pour une évaluation approfondie.

Lisez aussi  Agir face au stress professionnel
ARTICLE SUIVANT
Stase stercorale : aliments et liquides à consommer

SUR LE MÊME SUJET