• 265
  • 12
  • 38
  • 127

Peut-on avoir Alzheimer et Parkinson simultanément ?

Jessica
Par Jessica
30 mars 2024 15

La coexistence des maladies d’Alzheimer et de Parkinson suscite de grandes inquiétudes et soulève de nombreuses interrogations, en raison de leur impact considérable sur la qualité de vie des personnes atteintes, ainsi que de la complexité de leurs mécanismes. Une question qui revient fréquemment est de savoir si ces deux maladies peuvent se manifester simultanément chez certains individus. Pour éclaircir ce point, nous avons interrogé Chirine Katrib, chercheuse en neurosciences.

Alzheimer et Parkinson : des maladies bien distinctes


La maladie de Parkinson et la maladie d’Alzheimer sont différentes maladies neurodégénératives qui affectent le système nerveux central. Bien qu’elles présentent des similitudes, elles ont des symptômes distincts et des mécanismes différents. La maladie d’Alzheimer est caractérisée par des problèmes de mémoire, des difficultés de raisonnement, des changements de personnalité, une désorientation temporelle et spatiale, et des problèmes de communication. Les symptômes de la maladie de Parkinson incluent des tremblements, une raideur musculaire, une lenteur des mouvements et des problèmes d’équilibre et de coordination.

Les causes sous-jacentes


La maladie d’Alzheimer est associée à des dépôts anormaux de protéines dans le cerveau, tels que des plaques de bêta-amyloïde et des enchevêtrements de protéine tau. Les causes exactes de ces dépôts sont encore mal comprises, mais elles sont liées à des facteurs génétiques, environnementaux et des anomalies du métabolisme des protéines. La maladie de Parkinson, quant à elle, est principalement causée par une dégénérescence des cellules nerveuses dans une région spécifique du cerveau appelée substance noire, ce qui conduit à une diminution de la production de dopamine, un neurotransmetteur essentiel pour le contrôle des mouvements.

Lisez aussi  Dormir avec chaussettes : est-ce bon ?

La maladie à corps de Lewy


La maladie à corps de Lewy est une pathologie qui présente certains symptômes à la fois de la maladie d’Alzheimer et de la maladie de Parkinson. Elle se caractérise par l’accumulation anormale de protéines appelées corps de Lewy dans les cellules cérébrales. Cette maladie survient généralement après l’âge de 65 ans et se manifeste par une dégradation rapide des capacités physiques et mentales. Ses symptômes comprennent des hallucinations, des troubles cognitifs, des troubles moteurs similaires à ceux de la maladie de Parkinson, des fluctuations importantes sur le plan intellectuel et physique, des troubles du sommeil et des changements d’humeur et de comportement.

Gérer la coexistence et l’évolution


La prise en charge des personnes souffrant à la fois de la maladie de Parkinson et d’une démence est un défi quotidien pour les proches et les professionnels de santé. Une approche multidisciplinaire impliquant différents professionnels de santé est essentielle pour fournir des soins adaptés à chaque patient. Le soutien aux aidants et aux membres de la famille est également important pour faire face aux défis émotionnels et pratiques liés à ces maladies complexes. Il est impossible de prévenir l’évolution de ces maladies, il est donc crucial d’établir des plans de traitement à long terme et de prendre des décisions anticipées concernant les soins médicaux, les soins palliatifs et les arrangements de soins à domicile ou en établissement de soins.

Espérance de vie


L’espérance de vie des personnes atteintes de la maladie de Parkinson et d’une démence varie en fonction de nombreux facteurs, tels que l’âge au moment du diagnostic, la gravité des symptômes, la réponse aux traitements, la présence de comorbidités et le soutien social et médical. Elle peut aller de quelques années à plusieurs décennies après le diagnostic.

Lisez aussi  Tout savoir sur la fibroscopie pulmonaire ou bronchique
ARTICLE SUIVANT
Stase stercorale : aliments et liquides à consommer

SUR LE MÊME SUJET