• 473
  • 113
  • 20
  • 106

Peut-on boire réellement son urine ?

Jessica
Par Jessica
24 janvier 2024 35

Nos experts examinent régulièrement cette idée farfelue qui se propage sur les réseaux sociaux selon laquelle l’urinothérapie aurait des vertus bénéfiques pour la santé. Cependant, aucune recherche scientifique n’a pu prouver son efficacité jusqu’à présent. Au contraire, il a été constaté que cette pratique peut présenter des risques pour la santé. Voici l’analyse de nos spécialistes.

L’urinothérapie : une pratique déroutante qui suscite des réactions contrastées


Madonna, adepte de l’urinothérapie, choque et intrigue ses fans en publiant une vidéo dans laquelle elle boit un verre d’urine après un bain glacé. Cette pratique, issue de l’ayurveda, une médecine traditionnelle indienne, consiste en l’application ou l’absorption d’urine. Bien que les textes anciens fassent référence à l’urine de vache, l’urine humaine est également citée pour ses supposés bienfaits sur les fonctions corporelles et l’immunité. Des recherches sont également menées pour étudier les cellules souches de l’urine humaine et synthétiser l’urine de dromadaire à des fins thérapeutiques. Cependant, les spécialistes du rein et de l’appareil urinaire ne recommandent pas cette pratique.

L’urine : un déchet organique à ne pas négliger


L’urine est principalement constituée d’eau, mais elle contient également des résidus organiques et des substances toxiques. Ce liquide permet à l’organisme d’éliminer ce qu’il ne souhaite pas garder, comme les résidus de pesticides, les substances cancérigènes ou les solvants industriels. L’urine peut être très concentrée en substances indésirables chez les personnes qui ont une mauvaise hygiène de vie et qui ne s’hydratent pas suffisamment. Cependant, les experts soulignent que boire de l’urine n’est pas recommandé selon les normes de la médecine basée sur des preuves.

Les prétendus bienfaits de l’urine pour le corps


Certains cas de guérison miraculeuse de cancers ont été attribués à une forme d’urinothérapie appelée Amaroli, pratiquée en Inde. Cependant, ces études n’ont pas la rigueur scientifique nécessaire pour prouver ces résultats. Il est important de souligner que boire de l’urine comporte des risques potentiels pour la santé.

Les risques associés à la consommation d’urine


L’urine est stérile tant qu’elle reste dans la vessie, mais elle peut se contaminer au contact de muqueuses infectées par des bactéries. Consommer de l’urine peut donc entraîner une infection. Il est donc essentiel de maintenir une hygiène de vie adéquate pour que l’urine soit buvable, en buvant suffisamment d’eau, en évitant une alimentation riche en protéines et en pratiquant régulièrement une activité physique.

ARTICLE SUIVANT
Comment savoir si on est allergique aux piqûres de moustique?

SUR LE MÊME SUJET