• 514
  • 169
  • 37
  • 211

Quand faire une polygraphie ventilatoire ?

Jessica
Par Jessica
20 janvier 2024 32

Le matin, il peut être difficile de se réveiller et on peut ressentir une somnolence excessive pendant la journée, ainsi que des ronflements nocturnes. Ces symptômes sont souvent caractéristiques des troubles respiratoires du sommeil, ce qui signifie qu’il serait recommandé de passer un examen de polygraphie ventilatoire. Le Dr Ghassan Fayad, un médecin spécialisé dans ces troubles, explique comment se déroule cet examen et où le pratiquer.

Définition : qu’est-ce qu’une polygraphie ventilatoire ?


La polygraphie ventilatoire est un examen médical non invasif qui étudie l’activité respiratoire d’un patient pendant son sommeil. Elle détecte les anomalies de la respiration, telles que les interruptions ou les réductions, qui peuvent survenir pendant le sommeil. Cet examen est le plus souvent réalisé à domicile.

SAOS : la principale indication de polygraphie respiratoire


Le Syndrome d’Apnée Hypopnée Obstructive du Sommeil (SAHOS), anciennement appelé Syndrome d’apnée obstructive du sommeil (SAOS), est la principale indication pour une polygraphie respiratoire. Ce syndrome se caractérise par des pauses respiratoires pendant le sommeil, accompagnées généralement de ronflements. Il est très fréquent et sa prévalence augmente avec l’âge. La polygraphie permet de mesurer l’indice d’apnées-hypopnées par heure de sommeil et de poser un diagnostic fiable d’apnée du sommeil.

Test d’apnée du sommeil à domicile : quel médecin consulter ?


En présence de symptômes indiquant des troubles du sommeil tels que l’apnée, plusieurs professionnels de santé peuvent être consultés. Il s’agit notamment des médecins généralistes, des médecins du sommeil et des pneumologues. Certains laboratoires de sommeil ou cliniques spécialisées proposent également des tests d’apnée du sommeil à domicile.

Lisez aussi  Manger des kiwis avant de dormir : bonne idée ?

Où faire une polygraphie ventilatoire nocturne ?


La polygraphie ventilatoire nocturne peut être réalisée dans différentes structures médicales telles que les centres ou laboratoires du sommeil, les cliniques spécialisées ou les cabinets médicaux de ville. Certains centres de cardiologie proposent également ce service.

Polygraphie ambulatoire : comment se déroule le test d’apnée du sommeil à domicile ?


Le test d’apnée du sommeil à domicile est généralement réalisé en ambulatoire, à l’aide d’un appareil spécialisé. Cette méthode est recommandée car elle perturbe moins le sommeil du patient et permet d’obtenir des résultats plus fiables. L’appareil est facile à installer et se compose de plusieurs éléments tels que des ceintures, un capteur de flux d’air et un capteur de saturation en oxygène. Il est important de suivre les instructions du professionnel de santé lors de la pose de l’appareil.

Polysomnographie ou polygraphie ventilatoire : quelle différence ?


La polygraphie ventilatoire et la polysomnographie sont deux types d’examen permettant de détecter les troubles respiratoires du sommeil. Elles diffèrent par leur complexité et la précision des informations qu’elles fournissent. La polygraphie ventilatoire est souvent réalisée en première intention car elle est plus simple et moins coûteuse que la polysomnographie. Cette dernière est un examen plus complet qui mesure également d’autres paramètres tels que l’activité cérébrale et musculaire. Elle est généralement réalisée en centre d’étude du sommeil.

ARTICLE SUIVANT
Tisanes pour un sommeil réparateur : quelles choisir ?

SUR LE MÊME SUJET