• 618
  • 85
  • 16
  • 252

Quand faut-il se faire opérer pour endométriose ?

Jessica
Par Jessica
24 février 2024 13

Le traitement de l’endométriose varie en fonction de chaque femme. En général, il consiste en une prise de médicaments. Cependant, dans certains cas, une chirurgie peut être envisagée en fonction de la localisation des lésions et de la gravité des douleurs. Dans cet article, nous vous expliquons dans quels cas l’opération est nécessaire.

Quand faut-il envisager une opération pour l’endométriose?

L’opération de l’endométriose est recommandée dans plusieurs cas de figure. Lorsque le traitement médical échoue, l’opération peut être envisagée après avoir essayé différents traitements pendant au moins trois mois. Cela se produit dans environ 30 à 40 % des cas. De plus, si les douleurs pelviennes sont intenses et invalidantes, l’opération peut être une option. Enfin, si l’infertilité est liée à l’endométriose, une opération peut être réalisée pour augmenter les chances de grossesse spontanée ou avant une fécondation in vitro.

Quelles sont les lésions de l’endométriose qui peuvent être opérées?

Les lésions de l’endométriose qui sont opérables dépendent de leur localisation. Par exemple, si l’endométriose sévère atteint le rectum, le côlon ou les ligaments utéro-sacrés, une opération peut être réalisée. Si les lésions étranglent les uretères, une intervention chirurgicale est indispensable et urgente pour éviter des dommages aux reins. Les kystes ovariens peuvent être vidés plutôt que complètement enlevés pour préserver la réserve ovarienne. Les autres localisations telles que les trompes, l’utérus, la vessie, les nerfs du bas-ventre, le diaphragme et le péritoine peuvent également nécessiter une intervention chirurgicale en fonction de leur gravité.

Comment se déroule une cœlioscopie pour l’endométriose?

La technique opératoire pour l’endométriose dépend de différents paramètres tels que l’âge de la patiente, le désir de grossesse et la réserve ovarienne. Dans la plupart des cas, une cœlioscopie est choisie comme technique chirurgicale.

Lisez aussi  La chronobiologie, l'étude du rythme biologique

Quelle est la durée de la chirurgie et de l’hospitalisation?

L’intervention chirurgicale de l’endométriose se déroule au bloc opératoire sous anesthésie générale. La durée de l’opération peut varier de 30 minutes à 5 heures. L’hospitalisation dure généralement de 1 à 3 jours, mais peut aller jusqu’à 10 jours pour les cas les plus complexes. La durée de l’arrêt de travail peut varier entre 1 semaine et 1 mois. Une visite postopératoire est prévue quelques semaines après la sortie de la clinique.

Quel est le coût de l’opération et est-ce remboursé?

Le coût de l’opération de l’endométriose varie entre 200 et 3 000 € dans le privé. Le remboursement de la Sécurité sociale peut aller jusqu’à 850 €.

Que faire si les douleurs persistent après l’opération?

Si les douleurs persistent ou reviennent après le traitement chirurgical, il est déconseillé d’avoir une seconde opération. Des douleurs intenses et chroniques nécessitent une prise en charge par un médecin spécialiste de la douleur. Il est important de limiter le nombre d’opérations pour les personnes atteintes d’endométriose, car cela peut être contre-productif.

ARTICLE SUIVANT
Stase stercorale : aliments et liquides à consommer

SUR LE MÊME SUJET