• 653
  • 36
  • 50
  • 220

Qu’est-ce que muer et sa signification précise ?

Jessica
Par Jessica
19 mars 2024 44

La mue de la voix à la puberté n’est pas toujours facile à vivre… que la voix mue ou qu’elle ne mue pas ! Ne laissez pas les moqueries vous envahir, car la mue est un processus normal que tout le monde traverse un jour. Cependant, en comprenant mieux ce changement, vous pouvez mieux le gérer. Voici ce que vous devez savoir sur la mue de la voix.

Analyse de l’article


La première partie explique les origines de la mue de la voix, notamment en lien avec les cordes vocales et les hormones. La deuxième partie parle de la période de mue chez les filles et les garçons, et souligne que les filles sont moins affectées par ce changement. Ensuite, l’article aborde l’âge auquel la mue commence généralement, ainsi que sa durée. Il donne également des informations sur les cas où la mue est tardive ou absente, et quand il faut s’inquiéter. Enfin, le dernier paragraphe donne des conseils sur la manière de vivre le changement de voix et de mieux le comprendre.

Réécriture

L’origine de la mue de la voix et ses conséquences sur les cordes vocales

La mue de la voix est le résultat de la modification des cordes vocales, provoquée par les hormones mâles telles que la testostérone, peu importe si l’on est un garçon ou une fille. Les cordes vocales s’allongent et s’épaississent, ce qui influence directement le timbre de la voix. En effet, si les cordes vocales sont fines, la voix est aiguë et si elles sont épaisses, la voix est grave. Lors de la mue, la voix baisse généralement d’une octave.

La mue de la voix chez les adolescentes et les adolescents

La mue de la voix concerne autant les filles que les garçons, bien que son impact soit moins marqué chez les filles en raison de l’influence prédominante des hormones mâles, plus précisément la testostérone.

L’âge de la mue de la voix et sa durée

La mue de la voix commence généralement vers l’âge de 12 ou 13 ans, au moment de la puberté. Cependant, cela varie d’une personne à l’autre car chaque individu a son propre calendrier de puberté. Chez certains, la mue peut se produire vers l’âge de 12 ans, tandis que chez d’autres, elle peut se produire vers l’âge de 15 ans, en même temps que d’autres développements physiques tels que la croissance des poils et l’augmentation de la taille et des testicules.

L’absence de mue et les solutions possibles

Jusqu’à l’âge de 16 ou 17 ans, l’absence de mue de la voix ne devrait pas susciter d’inquiétude, d’autant plus que la mue varie considérablement d’une personne à l’autre. Toutefois, si vous avez toujours une voix de petit enfant après l’âge de 17 ou 18 ans, il peut être utile de consulter un médecin pour vérifier le bon déroulement de votre puberté. Dans de rares cas, l’absence de mue peut être liée à un problème hormonal. Si aucune cause n’est clairement identifiée, une cause psychologique peut être envisagée. Dans ce cas, des séances chez un phoniatre, spécialiste des troubles de la voix, peuvent être très efficaces pour apprendre à mieux connaître, placer et maîtriser sa voix. Les cours de théâtre ou de chant peuvent également aider à mieux maîtriser les nuances de la voix.

N’oubliez pas que la voix joue un rôle important dans le langage et la communication, et a donc un impact social significatif. Si votre voix en mutation fait l’objet de moqueries, il vaut mieux en rire et être fier de grandir et de bientôt avoir une voix d’adulte.

Les moyens pour que la voix mue naturellement

Il n’existe aucun médicament pour forcer la voix à changer et éviter ainsi la période d’instabilité vocale. La nature choisit le moment de la mue de la voix et il est important de la respecter. C’est la réponse de Fil Santé Jeunes.

ARTICLE SUIVANT
Reconnaître et soigner Gardnerella vaginalis

SUR LE MÊME SUJET