• 641
  • 119
  • 16
  • 231

Réussir à calmer le hoquet

Jessica
Par Jessica
14 février 2024 21

Si vous êtes pris entre deux hoquets, cela peut être dû à une bouchée avalée trop rapidement, à une consommation excessive de boisson gazeuse ou pour aucune raison apparente. Heureusement, il existe toute une série de techniques pour stopper ce rythme pénible. Certaines peuvent sembler farfelues, mais d’autres, basées sur la respiration ou la nourriture, ont réellement fait leurs preuves en termes d’efficacité.

Techniques de respiration pour arrêter le hoquet

Selon un article du manuel MSD (source 1), le hoquet est causé par des spasmes involontaires du diaphragme, suivis de fermetures rapides et bruyantes de la glotte. Pourtant, il existe des techniques de respiration qui peuvent aider à détendre le diaphragme et à mettre fin au hoquet.

Une première technique consiste à retenir sa respiration pendant 20 secondes, puis à expirer lentement. Ce processus permet d’accumuler du dioxyde de carbone dans les poumons, détendant ainsi le diaphragme et faisant cesser le hoquet. Une autre variante est de respirer de manière lente et régulière en comptant jusqu’à cinq à l’inspiration et à l’expiration. Répéter cet exercice plusieurs fois peut également aider à stopper le hoquet.

Nouvelles habitudes alimentaires et astuces pour arrêter le hoquet chez l’adulte

Changer son alimentation ou sa façon de boire peut également contribuer à stimuler les nerfs reliés au diaphragme et à faire cesser le hoquet. Une méthode bien connue consiste à boire de l’eau de l’autre côté du verre. Pour cela, il faut se pencher en avant, placer la bouche sur le côté opposé du verre et incliner celui-ci pour boire. Cette action forcera les muscles de l’abdomen à se contracter et mettra fin au hoquet.

Lisez aussi  Aggressivité des patients atteints d'Alzheimer : causes et solutions ?

D’autres astuces incluent sucer un glaçon, boire plusieurs gorgées rapides d’affilée ou se gargariser avec de l’eau glacée. Les contractions rythmiques de l’œsophage l’emportent souvent sur les spasmes du diaphragme.

Si le hoquet persiste pendant plusieurs heures, il est recommandé de consulter un médecin traitant, car cela peut être le symptôme d’une maladie sous-jacente, telle qu’un reflux gastro-œsophagien.

Sources

– Source 1 : « Hoquet », Jonathan Gotfried, MD, Lewis Katz School of Medicine at Temple University, janvier 2022.
– Source 2 : « Evaluation of the Forced Inspiratory Suction and Swallow Tool to Stop Hiccups », JAMA Network Open, 18/06/2021.

Pour aller plus loin

– Bébé a le hoquet : dois-je m’en inquiéter ?
– Comment calmer les bruits bizarres de notre corps
– Pourquoi faire la manœuvre de valsalva en avion ?
– Œil qui cligne, qui tressaute : tout savoir sur les spasmes de l’œil

ARTICLE SUIVANT
Stase stercorale : aliments et liquides à consommer

SUR LE MÊME SUJET