• 518
  • 68
  • 15
  • 123

Soins à domicile : fonctionnement et modalités

Jessica
Par Jessica
04 juin 2024 30

Les soins à domicile jouent un rôle crucial dans le soutien des personnes dépendantes en leur fournissant l’assistance nécessaire en matière d’hygiène, de soins infirmiers et d’hospitalisation dans leur propre domicile. Comment faire pour rester chez soi tout en bénéficiant de soins médicaux ? Quelles sont les caractéristiques d’un service de soins à domicile ? Comment y accéder ? Dans cet article, nous nous pencherons sur les différents aspects des soins à domicile.

Les soins à domicile : définition et prestation

Les services de soins à domicile sont assurés par des professionnels de santé qualifiés et sont indispensables pour le maintien des personnes dépendantes ou malades chez elles. Il s’agit de l’ensemble des soins infirmiers, comprenant des soins d’hygiène et de confort (toilette, etc.) en cas de perte d’autonomie, ainsi que des actes infirmiers tels que les pansements et les injections. Les soins à domicile permettent aux personnes malades ou dépendantes de rester vivre chez elles et facilitent leur retour au domicile après une hospitalisation.

Les différents acteurs des soins à domicile

Les soins d’hygiène et de confort peuvent être dispensés par des aides-soignants sous la responsabilité d’un infirmier, alors que les soins infirmiers sont réalisés uniquement par les infirmiers. Les services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) sont des structures qui accompagnent les personnes âgées et les personnes en situation de handicap en dispensant des soins et en coordonnant avec les autres intervenants médicaux et paramédicaux. L’hospitalisation à domicile (HAD) est une forme d’hospitalisation au cours de laquelle les soins sont effectués chez la personne. Elle permet d’assurer des soins médicaux et paramédicaux continus et coordonnés et concerne des malades de tous âges atteints de pathologies graves, aiguës ou chroniques.

Les conditions d’accès aux services de soins à domicile

Les SSIAD interviennent sur prescription médicale et sont ouverts 7 jours sur 7 si nécessaire. Ils s’adressent aux personnes âgées de 60 ans et plus, malades ou en perte d’autonomie, ainsi qu’aux personnes de moins de 60 ans en situation de handicap ou atteintes d’une maladie chronique. Il est important de noter que les SSIAD viennent compléter une aide à domicile, mais ne la remplacent pas. L’HAD concerne les malades qui, en l’absence de prise en charge en structure d’hospitalisation à domicile, relèveraient d’une hospitalisation complète. Cependant, elle n’est pas possible si le patient est en situation d’isolement et n’est pas en capacité d’alerter l’équipe de l’HAD si nécessaire.

Comment accéder aux services de soins à domicile ?

Les services de soins à domicile sont accessibles sur prescription médicale. Votre médecin traitant ou un médecin à l’hôpital si vous avez été hospitalisé peut décider si vous avez besoin de soins à domicile. Il précise la nature, la durée et le rythme des visites et des interventions à votre domicile. Cette prescription peut être renouvelée autant de fois que nécessaire, en fonction de la nature, de la technicité et de la fréquence des soins nécessaires.

Les références et lieux de renseignements

Il peut parfois être difficile de trouver les adresses des services de soins à domicile et de connaître les démarches à effectuer. Vous pouvez demander conseil à votre médecin traitant, consulter un(e) assistant(e) social(e), vous renseigner auprès de votre mairie ou contacter un CLIC (Centre local d’information et de coordination). Ces structures de proximité peuvent vous fournir des informations précieuses et vous orienter vers les associations d’aide à domicile de votre région. Notez que les SSIAD sont pris en charge intégralement par l’Assurance maladie et que l’HAD est prise en charge par l’Assurance maladie et les mutuelles dans les mêmes conditions qu’une hospitalisation en établissement.

ARTICLE SUIVANT
Médicament OTC efficace contre cystite ?

SUR LE MÊME SUJET