• 357
  • 158
  • 9
  • 251

Strabisme chez l’adulte : causes et solutions

Jessica
Par Jessica
18 janvier 2024 38

La plupart du temps, le strabisme chez l’adulte est une aggravation d’une déviation oculaire déjà présente depuis l’enfance. Cependant, il peut également être le résultat d’une autre maladie parfois sérieuse. Comment comprendre le strabisme à l’âge adulte ? Que peut-on faire ? À quels traitements faut-il s’attendre ? Voici les réponses.

Définition : qu’est-ce qu’un strabisme ?


Le strabisme désigne une déviation des yeux dans une direction différente. Le terme « strabisme » vient du latin (strabismos) signifiant « loucher ». Outre son aspect inesthétique pouvant causer des complexes, le strabisme peut entraîner des troubles visuels.

On estime que le strabisme touche environ 3 à 4% de la population en Europe, tous âges confondus.

Les causes et les conséquences du strabisme chez l’adulte

Le strabisme chez l’adulte est généralement une manifestation qui s’aggrave d’une déviation présente depuis l’enfance. Cependant, il peut également être le signe d’une maladie aiguë ou chronique.

Dans certains cas, le strabisme chez l’adulte peut résulter d’une négligence ou d’un non-diagnostic pendant l’enfance. Il peut également être provoqué par divers facteurs tels que l’abandon de la correction optique, l’installation de la presbytie ou la fatigue visuelle. Des situations moins fréquentes peuvent également conduire à l’apparition d’un strabisme chez l’adulte, telles que la baisse de la vision, une chirurgie ophtalmologique ou un traumatisme.

Le strabisme chez l’adulte peut également être le symptôme d’une maladie sous-jacente, telle que des troubles cardiovasculaires, des maladies infectieuses ou inflammatoires, une tumeur au cerveau, une myasthénie, la sclérose en plaques ou une maladie thyroïdienne.

La conséquence du strabisme chez l’adulte peut être un handicap fonctionnel majeur, tels que la vision double, une perte de perception de la profondeur et une perte d’autonomie. Il peut également entraîner des problèmes d’estime de soi, de développement de la personnalité et des difficultés relationnelles.

Lisez aussi  Impact de la lumière naturelle sur la santé : quels effets ?

Les symptômes et le diagnostic du strabisme chez l’adulte

Le strabisme se manifeste par la déviation de l’axe d’un œil, pouvant être jugée inesthétique. Il existe différents types de strabisme selon la direction de la déviation.

Les symptômes peuvent inclure une faiblesse oculaire, une sensation de tiraillement, des troubles de la vision tels que la vision double ou floue, des problèmes de lecture et une perte de perception de la profondeur.

Le diagnostic du strabisme chez l’adulte nécessite un examen ophtalmologique, qui peut inclure des examens complémentaires tels que l’imagerie cérébrale ou un bilan neurologique.

Le traitement du strabisme chez l’adulte

Le traitement du strabisme chez l’adulte dépend de la cause sous-jacente. Il existe différentes méthodes thérapeutiques, telles que la rééducation par des exercices musculaires, le port de prismes, des injections d’acide botulique et la chirurgie des muscles oculaires.

La chirurgie est souvent recommandée en cas de diplopie ou de déviation inesthétique, mais elle doit être réalisée avec prudence en tenant compte de l’évolution possible du strabisme en fonction de sa cause.

Il est important de noter que l’apparition soudaine d’un strabisme chez l’adulte est une urgence médicale et peut être le signe d’une maladie cérébrale grave.

ARTICLE SUIVANT
Tisanes pour un sommeil réparateur : quelles choisir ?

SUR LE MÊME SUJET