• 345
  • 185
  • 37
  • 31

Testicule gonflé : causes et traitements possibles.

Jessica
Par Jessica
15 novembre 2023 19

Si vous constatez un gonflement au niveau d’un testicule, il n’y a pas de raison de paniquer. Dans la plupart des cas, il s’agit simplement d’un kyste ou d’un problème sans gravité appelé hydrocèle. Cependant, si vous ressentez de la douleur ou une induration, il est possible qu’il s’agisse d’une infection ou même d’un cancer. Il est donc préférable de consulter un médecin dans tous les cas. Faisons le point.

Faut-il consulter un médecin en cas de gonflement des testicules?


Quand les testicules augmentent de volume de manière asymétrique ou qu’une boule est palpable, il est préférable de consulter un médecin qui pourra orienter vers un urologue si nécessaire. Si le gonflement s’accompagne de douleurs, de chaleur et de rougeurs, il peut s’agir d’une orchite ou d’une torsion testiculaire, qui nécessitent une consultation immédiate. En l’absence de symptômes inflammatoires, les causes possibles du gonflement peuvent être un hydrocèle, un kyste ou un cancer du testicule.

Causes de gonflement des testicules


Plusieurs maladies peuvent entraîner un gonflement des testicules. Les principales causes incluent l’orchite, une inflammation des testicules souvent causée par une infection urinaire ou sexuellement transmissible, et l’hydrocèle, une accumulation de liquide autour du testicule. Un kyste de l’épididyme ou du cordon spermatique peut également provoquer une tuméfaction du testicule. Ces affections sont généralement diagnostiquées par examen clinique et échographie.

Quand s’inquiéter d’un testicule gonflé


Un testicule gonflé associé à une induration peut être un symptôme évocateur d’un cancer du testicule. Le diagnostic est confirmé par une échographie et un dosage des marqueurs biologiques du cancer. Il est recommandé de palper régulièrement les testicules pour détecter tout changement.

Traitements pour un testicule gonflé


Le traitement dépend de la cause du gonflement. Une orchite d’origine bactérienne est traitée avec des antibiotiques, et des traitements symptomatiques sont administrés pour soulager la douleur. L’hydrocèle peut nécessiter une intervention chirurgicale pour retirer le liquide accumulé. En cas de kyste, une intervention chirurgicale peut également être nécessaire en cas d’augmentation de volume ou de gêne. Pour les cas de cancer du testicule, une orchidectomie peut être réalisée, éventuellement suivie de chimiothérapie, radiothérapie ou transplantation de cellules souches.

Il est important de noter que la présence d’un seul testicule n’affecte généralement pas la production de spermatozoïdes ou le taux de testostérone.

ARTICLE SUIVANT
Fatigue pendant la grossesse : causes et solutions

SUR LE MÊME SUJET