• 341
  • 79
  • 32
  • 159

Traitement le plus efficace contre les poux : quel choix ?

Jessica
Par Jessica
14 février 2024 16

Les cheveux des enfants sont spécialement appréciés par les poux. Que ce soit à l’école ou en colonie de vacances, ils se transmettent facilement d’une tête à l’autre. Donc, comment éliminer ces insectes tenaces ? Quels produits devraient être utilisés ? Comment choisir le bon traitement anti-poux étouffant ? Y a-t-il des remèdes naturels contre les poux ? Voici les réponses.

Les poux : d’où viennent-ils ? À quoi ressemblent-ils ?

Les poux sont des parasites exclusifs de l’homme. Ils se nourrissent de sang et leur morsure provoque généralement des démangeaisons. Bien qu’ils ne soient pas dangereux et ne transmettent pas de maladies, ils sont classés parmi les maladies parasitaires. Les poux ont un corps allongé et aplati, 3 paires de pattes courtes et deux antennes. Ils mesurent environ 2 à 4 mm et leur couleur varie du gris au noir, voire rouille après avoir mangé. Cependant, avoir des poux n’est pas un signe de mauvaise hygiène. La vie en collectivité favorise la transmission des poux, notamment dans les garderies, les écoles, les colonies de vacances et les centres de loisirs. Les poux peuvent se transmettre d’une personne à l’autre par contact direct ou indirect via des vêtements, des coussins ou du linge de maison. Ils ont une durée de vie d’un mois, mais ils pondent des œufs (les lentes) qui restent accrochées aux cheveux et éclosent en 8 à 12 jours.

Comment repérer les poux de tête ?

L’infestation de poux de tête est généralement légère, avec moins de vingt poux par tête, qui restent sur le cuir chevelu et à la base des cheveux. Les poux ne sautent pas et se trouvent souvent derrière les oreilles et sur la nuque. Il est important de noter que l’infestation de poux de tête ne provoque pas toujours des démangeaisons. Les poux de tête peuvent être repérés en observant les poux et les lentes, bien que les lentes soient plus facilement visibles car les poux bougent rapidement et se cachent de la lumière. Les lentes peuvent également se fixer aux cils ou aux sourcils chez les enfants, provoquant une inflammation de la paupière due aux démangeaisons.

Lisez aussi  Prévenir le syndrome de Raynaud : astuces et conseils.

Comment traiter et enlever les poux des cheveux ?

Dans les années 50, la solution radicale était de raser complètement les cheveux pour se débarrasser des poux. Heureusement, il existe aujourd’hui d’autres solutions. La première étape consiste à repérer les poux en utilisant un peigne fin pour examiner les cheveux mèche par mèche. Cela ne permet pas d’éliminer complètement les poux, mais cela aide à les repérer. Des peignes électriques sont disponibles dans le commerce et peuvent éliminer les poux et les lentes en émettant de petites décharges électriques. Il est également recommandé d’utiliser des traitements mécaniques, tels que des produits anti-poux asphyxiants qui étouffent les poux. Les produits actuels sont efficaces contre les poux, ne créent pas de résistance et ne sont pas toxiques pour les autres êtres vivants. Il est préférable de choisir des lotions ou des crèmes plutôt que des poudres et des sprays, qui peuvent être inhalés et provoquer de l’asthme. Il est important de noter que certains traitements chimiques contre les poux, tels que le malathion et la pyréthrine, ne sont plus commercialisés en raison de leurs effets toxiques.

Pourquoi les produits à base d’huiles essentielles sont à éviter pour traiter les poux ?

Il est déconseillé d’utiliser des produits à base d’huiles essentielles pour traiter les poux. Selon une étude de l’association 60 millions de consommateurs, ces produits contenant des huiles essentielles peuvent être toxiques. Des cas de poussées mammaires anormales ont été observés chez des garçons suite à l’application d’huiles essentielles d’arbre à thé ou de lavande. Les huiles essentielles imitent les hormones sexuelles féminines et inhibent l’action des hormones masculines, entraînant un déséquilibre hormonal et une féminisation qui se manifeste par l’apparition de seins. Il est donc préférable d’éviter les produits à base d’huiles essentielles pour traiter les poux. Les huiles essentielles ne sont pas recommandées dans la prise en charge des poux et leur utilisation est contre-indiquée chez les enfants et les femmes enceintes.

Lisez aussi  Cicatrices adhérentes : définition et prévention
ARTICLE SUIVANT
Stase stercorale : aliments et liquides à consommer

SUR LE MÊME SUJET