• 299
  • 150
  • 45
  • 282

Transmission et traitement de l’adénovirus : symptômes à connaître

Jessica
Par Jessica
14 novembre 2023 47

Les adénovirus sont des virus responsables de maladies ORL et respiratoires, ainsi que de gastro-entérites et de conjonctivites. Nous nous demandons quels adénovirus existent et quels symptômes ils provoquent. Nous voulons également savoir quels traitements sont à prévoir. Vous trouverez les réponses ici.

Définition des adénovirus


Les adénovirus sont des virus composés d’ADN et sont différents de la grippe et du COVID-19 qui sont des virus à ARN. Ils peuvent causer diverses maladies des voies ORL, respiratoires, digestives et oculaires. Il existe 7 espèces d’adénovirus humains et 57 sérotypes, chaque sérotype étant associé à différentes pathologies.

Présence et transmission des adénovirus


Les adénovirus sont présents partout dans le monde et provoquent souvent des épidémies pendant la saison hivernale, notamment dans les collectivités telles que les crèches, les écoles et les maisons de retraite. Tous les individus sont susceptibles d’être infectés par les adénovirus, mais les nourrissons, les enfants, les personnes âgées et les patients immunodéprimés courent un plus grand risque de développer une forme grave. Les adénovirus se transmettent par contact direct avec des sécrétions infectées ou des selles contaminées, ainsi que par contact indirect avec des objets, des aliments ou de l’eau contaminée, tels que les piscines non chlornées.

Maladies causées par les adénovirus


La plupart du temps, les adénovirus ne provoquent pas de symptômes chez les personnes en bonne santé. Cependant, ils peuvent causer différentes maladies telles que fièvre, ganglions enflés, rhinopharyngite, amygdalite, angine, problèmes respiratoires, bronchiolite, bronchite, pneumonie, infection respiratoire grave, conjonctivite, kératoconjonctivite, gastro-entérite, diarrhées, cystite hémorragique et méningo-encéphalite. Les nourrissons, les enfants, les personnes âgées et les personnes immunodéprimées sont les plus vulnérables aux formes graves de ces maladies et nécessitent une prise en charge médicale appropriée.

Traitement et gestes préventifs contre les adénovirus


Le traitement des infections à adénovirus vise à soulager les symptômes et varie en fonction de la gravité de la maladie. Certains médicaments antiviraux peuvent être utilisés chez les patients immunodéprimés, mais leur efficacité est variable. Il est recommandé de s’hydrater régulièrement et de prendre du paracétamol pour réduire la fièvre. D’autres médicaments peuvent être utilisés pour soulager les symptômes respiratoires et digestifs. En cas de symptômes sévères, le diagnostic peut être confirmé par un test PCR ou une sérologie.

Pour prévenir la transmission des adénovirus, il est recommandé de suivre certains gestes barrières tels que se laver les mains régulièrement, éviter de toucher les yeux, maintenir une distance de sécurité d’au moins 1 mètre avec les autres personnes, porter un masque, éviter le partage d’objets personnels, désinfecter les surfaces et objets potentiellement contaminés, tousser et éternuer dans son coude, utiliser des mouchoirs à usage unique et aérer régulièrement son logement. Malheureusement, il n’existe actuellement qu’un vaccin par voie orale contre les adénovirus, qui est réservé au personnel militaire.

ARTICLE SUIVANT
Médicament OTC efficace contre cystite ?

SUR LE MÊME SUJET