• 368
  • 127
  • 25
  • 307

Trouble anxieux: définition et traitements

Jessica
Par Jessica
17 mars 2024 19

Le trouble d’anxiété généralisée, aussi appelé TAG, est un état d’anxiété excessive et permanente qui est difficile à vivre et à identifier. Bien qu’il soit lié à l’anxiété, il se manifeste principalement par un sentiment de malaise constant (bien que cela n’exclut pas la possibilité de crises d’angoisse semblables à celles observées dans l’anxiété et les attaques de panique). Voici quelques conseils pour mieux reconnaître ce trouble et mieux le gérer.

Définition du trouble anxieux généralisé (TAG)

Le trouble anxieux généralisé (TAG) se caractérise par une tension à la fois psychique et physique, envahissante et difficile à contrôler, même si la personne en est consciente de la disproportion de ses inquiétudes par rapport à la situation réelle.

Causes du trouble de l’anxiété généralisée

Le trouble anxieux généralisé peut être influencé par des facteurs génétiques, environnementaux, psychologiques et/ou développementaux. Les événements du quotidien tels que les responsabilités professionnelles, la santé de la famille ou des questions mineures relatives aux tâches ménagères ou domestiques peuvent alimenter cette inquiétude.

Signes d’un TAG et différence avec l’anxiété chronique

Les symptômes du trouble anxieux généralisé comprennent une anxiété et des soucis excessifs concernant divers aspects de la vie quotidienne, une difficulté à contrôler cette préoccupation, ainsi que des symptômes physiques tels que l’agitation, la fatigue, la difficulté de concentration, l’irritabilité, la tension musculaire et les troubles du sommeil. Il est important de noter que le TAG peut entraîner une dépression chez le patient, mais ne présente pas de tristesse ou de perte d’intérêt dans les activités.

Lisez aussi  Positions pour dormir avec mal de dos : lesquelles choisir ?

Diagnostic et prise en charge du TAG

Le diagnostic du trouble anxieux généralisé ne peut être posé que lorsque d’autres troubles anxieux sont exclus et que la souffrance altère significativement la vie quotidienne. Une consultation médicale est nécessaire pour un examen clinique et des tests complémentaires afin d’éliminer les causes physiques ou médicamenteuses. Le traitement du TAG est généralement pluridisciplinaire, combinant thérapies cognitives et comportementales, prise en charge médicamenteuse, méthodes de relaxation, cures thermales spécialisées et groupes de soutien. Une bonne hygiène de vie est également recommandée en tant que traitement de première intention. Le TAG fait partie des pathologies prises en charge à 100% en affections de longue durée (ALD).

ARTICLE SUIVANT
Stase stercorale : aliments et liquides à consommer

SUR LE MÊME SUJET