• 433
  • 122
  • 45
  • 258

Vinaigre : remède fièvre efficace ?

Jessica
Par Jessica
09 février 2024 47

Le vinaigre blanc ou le vinaigre de cidre sont souvent recommandés comme remèdes de grand-mère pour faire baisser la fièvre chez les adultes et les enfants. Le Dr Cyril Begue, médecin généraliste et secrétaire général adjoint du Collège de médecine générale (CMG), nous donne son avis sur la question.

Le vinaigre en tant que remède pour faire baisser la fièvre est un sujet souvent discuté et apprécié, mais qu’en est-il réellement de son efficacité ? Le Dr Cyril Begue, médecin généraliste et secrétaire général adjoint du Collège de médecine générale, nous éclaire à ce sujet.

Origine du vinaigre en tant que remède naturel
Il est important de rappeler que la fièvre est une élévation de la température corporelle au-dessus de 38 °C, souvent accompagnée de frissons et de sensations de froid. Cependant, elle n’est généralement pas dangereuse et constitue un mécanisme naturel de défense face à certaines infections ou inflammations. Dans certains cas, il peut être nécessaire de faire baisser la fièvre pour soulager l’inconfort.

Le vinaigre est historiquement utilisé depuis des centaines d’années pour ses propriétés conservatrices et gustatives. Il est également plébiscité en tant que remède médicinal dans certaines familles, mais ses bienfaits reposent sur des expériences personnelles, des observations et des croyances culturelles plutôt que sur des données scientifiques.

Quel vinaigre utiliser ?
Le vinaigre blanc et le vinaigre de cidre sont considérés comme des remèdes naturels réputés pour faire baisser la fièvre. Il est recommandé de choisir des versions biologiques et non pasteurisées afin de conserver les composés bénéfiques naturels du vinaigre, notamment la « masse mère » contenant des bactéries bénéfiques et des enzymes. Il est important de noter que le vinaigre blanc est plus acide que le vinaigre de cidre de pomme et contient plus d’acide acétique.

Lisez aussi  Différence entre température réelle et ressentie ?

Efficacité du vinaigre pour lutter contre la fièvre
Le vinaigre serait efficace contre la fièvre grâce à sa teneur en acide acétique. Il pourrait agir contre les symptômes de la fièvre tels que les frissons, les maux de tête et la fatigue, tout en renforçant le système immunitaire pour aider à éliminer l’infection. Cependant, il n’existe pas encore de preuves scientifiques solides pour prouver cette efficacité. Il est important de comprendre que l’utilisation de remèdes naturels ne repose pas tant sur leur efficacité prouvée que sur le fait qu’ils ne présentent généralement pas de risques. Dans tous les cas, le vinaigre ne doit pas être utilisé comme substitut à un traitement médical. En cas de fièvre persistante, il est préférable de consulter un médecin pour évaluer la cause sous-jacente de la fièvre et obtenir un traitement approprié.

Mode d’emploi pour utiliser le vinaigre contre la fièvre
Il convient de rappeler une fois de plus que l’utilisation du vinaigre pour faire baisser la fièvre ne repose pas sur des preuves scientifiques solides et ne remplace en aucun cas les traitements médicaux recommandés pour les maladies sous-jacentes. Cependant, il peut être utilisé de manière complémentaire. Voici quelques conseils pour une utilisation prudente du vinaigre :
– Le mélanger avec de l’eau tiède et le boire.
– L’utiliser en gargarisme sans avaler le mélange.
– L’appliquer sur la peau avec une compresse.
– Prendre un bain chaud au vinaigre.

Précautions à prendre
Selon le Dr Begue, les risques liés à l’utilisation du vinaigre sont limités. Cependant, il convient de noter que l’application directe de vinaigre très concentré sur la peau peut entraîner des brûlures ou un dessèchement de la peau. Il est donc recommandé de diluer correctement le vinaigre dans de l’eau tiède pour éviter toute irritation de la gorge ou de l’estomac. Il est également important de ne pas consommer de grandes quantités de vinaigre, car cela peut être nocif pour la santé digestive et causer des problèmes gastro-intestinaux. En cas de réactions indésirables telles que des irritations cutanées, des brûlures ou des douleurs, il convient de cesser immédiatement l’utilisation du vinaigre et de consulter un médecin. Le vinaigre ne doit être utilisé que comme complément et ne doit en aucun cas remplacer les traitements médicaux prescrits par un professionnel de santé. En cas de persistance ou d’aggravation de la fièvre, il est important de consulter immédiatement un professionnel de santé.

Lisez aussi  Les différents groupes sanguins décryptés !

Conseils supplémentaires pour faire baisser naturellement sa fièvre
Que vous utilisiez ou non du vinaigre pour faire baisser votre fièvre, il est recommandé de prendre certaines mesures supplémentaires :
– Rester dans un environnement frais sans pour autant avoir froid.
– Porter des vêtements légers et éviter d’accumuler les couvertures.
– Boire beaucoup d’eau tout au long de la journée pour éviter la déshydratation.
– Appliquer une compresse fraîche sur le front, les poignets et/ou la nuque pour aider à réduire la température corporelle.
– Prendre un bain ou une douche d’eau tiède.
– Se reposer et éviter les activités physiques intenses.
– Adopter une alimentation légère et facile à digérer.
– Limiter la consommation de caféine et d’alcool afin de prévenir la déshydratation.

En conclusion, le vinaigre peut être utilisé pour faire baisser la fièvre, mais il ne doit jamais être considéré comme un substitut aux traitements médicaux. Il est important de consulter un professionnel de santé en cas de persistance ou d’aggravation des symptômes.

ARTICLE SUIVANT
Tisanes pour un sommeil réparateur : quelles choisir ?

SUR LE MÊME SUJET