• 399
  • 21
  • 50
  • 132

Vitamines contre fatigue hivernale : lesquelles choisir ?

Jessica
Par Jessica
07 février 2024 23

Notre organisme est mis à l’épreuve par le stress, le surmenage, une alimentation déséquilibrée, la fatigue et les pathologies hivernales. Pour faire face à cette fatigue passagère, il est recommandé de prendre un cocktail de vitamines qui boostera notre énergie. Mais quels sont les compléments alimentaires à choisir et quelles précautions faut-il prendre lors d’une cure ? Nous avons demandé des conseils à la Professeure et pharmacienne Marie-Paule Vasson.

Les meilleurs compléments alimentaires pour combattre la fatigue hivernale

En hiver, il est courant de ressentir de la fatigue. Cela s’explique par nos besoins accrus en vitamines et en micronutriments afin de renforcer nos défenses immunitaires et faire face aux infections. Dans ce cas, il est bénéfique de prendre des compléments alimentaires.

Les vitamines essentielles pour lutter contre la fatigue hivernale

Les compléments alimentaires qui aident à combattre la fatigue hivernale contiennent différentes vitamines et minéraux indispensables. Parmi celles-ci, on peut citer :

– Vitamines du groupe B (B3, B8, B12…) : elles sont nécessaires à la production d’énergie et à la transmission de l’influx nerveux.
– Vitamine C : elle participe au renforcement des défenses immunitaires.
– Minéraux : le fer permet aux globules rouges de transporter l’oxygène, le manganèse, le zinc et le magnésium contribuent également à la production d’énergie et à la protection de l’organisme.

Le magnésium, un complément alimentaire efficace contre la fatigue et la nervosité

Le magnésium joue un rôle essentiel dans l’équilibre nerveux et la relaxation musculaire. Il est recommandé lorsqu’une fatigue est accompagnée de nervosité, de troubles du sommeil ou de crampes. Dans les compléments alimentaires classiques, le magnésium est souvent présent en faible quantité et sous une forme peu assimilée par le corps. Pour un apport optimal, il est préférable de choisir du magnésium sous forme de citrate, bisglycinate ou glycérophosphate, avec une dose suffisante d’au moins 100 mg par jour. Il est également recommandé de l’associer à des vitamines B, qui favorisent son absorption.

Lisez aussi  Complications du syndrome de Raynaud ?
ARTICLE SUIVANT
Tisanes pour un sommeil réparateur : quelles choisir ?

SUR LE MÊME SUJET