• 516
  • 82
  • 33
  • 150

Voix enrouée ? Quatre solutions pour avoir une voix optimale !

Jessica
Par Jessica
06 février 2024 11

Lorsqu’ils surviennent, la fatigue, les infections virales ou les discussions prolongées peuvent provoquer des problèmes de voix, voire une perte temporaire de celle-ci. Il ne faut souvent pas grand-chose pour que nos cordes vocales nous trahissent. Nos expertes ont quelques astuces pour retrouver notre voix lorsqu’elle devient rauque, voire inaudible.

L’enrouement : une altération de la voix


L’enrouement, ou la dysphonie, est une altération de la voix. Il se caractérise par une voix enrouée, rauque, éraillée ou éteinte, ce qui est appelé l’extinction de voix.

Les causes et symptômes de l’enrouement


L’enrouement est souvent causé par un dysfonctionnement ou une lésion des cordes vocales, ou par une affection touchant le larynx. Il existe deux types d’enrouement, qui diffèrent par leur origine. Les enrouements aigus sont les plus fréquents et bénins. Ils surviennent pendant quelques jours lors d’une infection ORL ou après un traumatisme du larynx. Les enrouements chroniques se prolongent pendant plusieurs semaines et peuvent être causés par divers problèmes tels que le surmenage vocal, la laryngite chronique, une tumeur bénigne des cordes vocales ou la paralysie du larynx et des cordes vocales. Selon l’origine de la dysphonie, l’enrouement peut s’accompagner d’une toux plus ou moins forte et/ou de douleurs de la gorge.

Le repos des cordes vocales


Il est important de ménager ses cordes vocales pour soulager l’enrouement, qui est généralement causé par une inflammation. Que ce soit dû à un forçage de la voix, à une fatigue générale ou à des facteurs extérieurs comme un air sec ou le tabac, il est primordial de les mettre au repos. Le silence complet est idéal pour ne plus faire vibrer les cordes vocales. Si cela n’est pas possible, il faut éviter de parler autant que possible, mais le faire normalement plutôt que de chuchoter, car cela entraîne une tension supplémentaire sur les cordes vocales. Il est également conseillé d’éviter de téléphoner, car cela peut inciter à hausser la voix. Ce repos suffit généralement à faire disparaître l’enrouement en 2 ou 3 jours. Si le problème persiste pendant plus d’une semaine, il est recommandé de consulter un ORL ou un phoniatre pour un examen des cordes vocales.

Lisez aussi  Impact de l'alcool sur la grippe : amical ou hostile ?

Les tisanes pour apaiser l’inflammation de la gorge


Certaines tisanes à base de plantes peuvent aider à soulager l’enrouement en apaisant l’inflammation de la gorge. Les plantes anti-inflammatoires comme la mauve ou le bouillon-blanc contiennent des mucilages qui déposent un film apaisant sur les muqueuses. L’erysimum est recommandé lorsque la voix est complètement éteinte, mais elle peut être plus difficile à trouver. Le thym vulgaire peut aider lorsque l’enrouement s’accompagne d’une toux sèche. Pour préparer une tisane, vous pouvez utiliser une seule plante ou un mélange de 2 ou 3 plantes comme la mauve, le thym et le bouillon-blanc, par exemple. Faites bouillir 500 ml d’eau et versez l’eau bouillante sur 5 g de feuilles et fleurs séchées. Laissez infuser pendant au moins 10 à 15 minutes pour bénéficier des bienfaits thérapeutiques. Il est recommandé de boire 4 à 6 tasses par jour pendant plusieurs jours. Une amélioration peut être ressentie dès 24 heures si la tisane est bien concentrée.

ARTICLE SUIVANT
Sérum physiologique : allié contre le cérumen lors du lavage de l’oreille

SUR LE MÊME SUJET