• 790
  • 37
  • 35
  • 354

Yoga : bienfaits sur troubles digestifs

Jessica
Par Jessica
08 juin 2024 13

Le yoga favorise la relaxation et améliore la digestion, ce qui permet de se sentir mieux au niveau du ventre. De plus, il est un allié naturel pour réduire les symptômes du syndrome de l’intestin irritable. Le Dr Lionel Coudron, médecin et professeur de yoga, nous explique comment retrouver une bonne santé digestive grâce à cette pratique.

Le yoga et ses bienfaits pour le corps et l’esprit

Le yoga offre de nombreuses solutions pour soulager les problèmes digestifs tels que les ballonnements, les gaz intestinaux et la constipation. En agissant mécaniquement sur l’intestin et en procurant une sensation d’apaisement, le yoga a un impact positif sur le bien-être intestinal.

Une pratique efficace pour les problèmes digestifs

Les personnes souffrant de troubles digestifs tels que le syndrome de l’intestin irritable ou les douleurs chroniques liées au stress peuvent trouver un soulagement dans la pratique du yoga. En combinant travail corporel, respiration et relaxation, le yoga permet de détendre le corps et de lever les blocages fonctionnels du système digestif. Bien que les études sur l’utilité spécifique du yoga pour les maladies digestives soient encore limitées, il a été prouvé que cette pratique réduit significativement le stress et l’anxiété, deux facteurs intimement liés aux problèmes digestifs.

Les positions de yoga qui favorisent la digestion

Le yoga renforce le système nerveux parasympathique, qui joue un rôle clé dans la digestion en stimulant la motricité et les sécrétions intestinales. Les exercices de respiration ample et les postures en flexion vers l’avant permettent de masser les organes digestifs et de relancer le transit. Les postures en torsion, qui tournent le buste ou les jambes vers le côté, offrent également un massage des viscères et peuvent soulager les douleurs abdominales mineures. Les postures inversées, où la tête est en bas par rapport au cœur, ont un effet bénéfique sur les intestins en les allégeant et en les brassant.

Exercices spécifiques pour faciliter la digestion

Certains exercices de yoga renforcent les muscles abdominaux, qui sont essentiels pour soutenir les intestins et stimuler le transit. Parmi ces exercices, on trouve la position genoux-poitrine (Apanasana), le barattage du ventre (Agnisarakrya), la posture de la pince assise, la posture du chat-vache et les torsions assises.

Yoga adapté aux douleurs de règles

Il est important d’adapter sa pratique du yoga en fonction des douleurs menstruelles. Certaines postures inversées ou torsions intenses peuvent bloquer les saignements, il est donc recommandé de les éviter pendant cette période. En revanche, des postures douces allongées sur le dos ou en flexion vers l’avant peuvent aider à soulager les crampes douloureuses. Des programmes spécifiques sont disponibles sur des applications smartphones ou des chaînes YouTube dédiées au yoga pour les douleurs de règles.

En procédant à une consultation par semaine pendant une durée de deux à six semaines, accompagnée d’une pratique quotidienne à domicile, le yoga peut entraîner une amélioration des symptômes au bout de deux à trois semaines. Il est important de continuer à pratiquer régulièrement pour maintenir les bienfaits du yoga et éviter le retour du stress et des douleurs associées. La prise en charge du yoga pour faciliter la digestion est individualisée et peut être réalisée par des médecins, des sophrologues et des professeurs de yoga formés spécifiquement pour accompagner les personnes souffrant de pathologies digestives. Il est possible de trouver un thérapeute près de chez soi en consultant les annuaires de l’Institut de YogaThérapie et de la Fédération française de yogathérapie. Les tarifs des séances varient généralement entre 50 et 100 € et ne sont pas pris en charge par la Sécurité sociale.

ARTICLE SUIVANT
Médicament OTC efficace contre cystite ?

SUR LE MÊME SUJET